Changer d'édition

Direction Dudelange pour la future Galerie nationale
Culture 3 min. 09.12.2020

Direction Dudelange pour la future Galerie nationale

Dudelange va conforter son image culturelle via l'ouverture de cette Galerie et d'autres structures autour.

Direction Dudelange pour la future Galerie nationale

Dudelange va conforter son image culturelle via l'ouverture de cette Galerie et d'autres structures autour.
Photo : AFP
Culture 3 min. 09.12.2020

Direction Dudelange pour la future Galerie nationale

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Initialement prévu dans les anciens locaux de la Bibliothèque nationale, à Luxembourg, ce nouvel espace d'exposition pour artistes modernes et contemporains luxembourgeois ouvrira finalement dans le nouveau quartier du Neischmelz.

Des logements, il en est prévu un millier sur l'ancienne friche industrielle Neischmelz, à Dudelange. Mais, mercredi, la ministre de la Culture a aussi annoncé que ce futur quartier accueillerait aussi la Galerie nationale d'art. Et Sam Tanson (Déi Gréng) d'élargir encore plus le projet : «Il s’agira de réaliser un centre national contenant la majeure part de la mémoire et de l’histoire de notre pays, incluant des ateliers de restauration et laboratoires, ainsi qu’une grande salle d’exposition». Cette dernière mettant en avant le travail des artistes actuels du pays.


Les trésors sont nombreux dans les collections publiques, mais se posent le problème de leur entreposage et de leur conservation.
Le ministère de la Culture recherche 30.000 m2 de dépôt
Les instituts culturels du pays manquent d'espaces de stockage pour les œuvres d'art, les archives ou les pièces archéologiques collectionnées depuis des années. Les services de la ministre Sam Tanson sont donc en quête d'un lieu unique pour rassembler ces trésors.

Pourquoi créer ce nouvel espace? Parce que «l'aile consacrée aux créateurs modernes et contemporains luxembourgeois au Musée national est assez réduite», avance la ministre. Il faut croire que les locaux de l'ancienne Bibliothèque nationale (délaissés pour la nouvelle structure du Kirchberg) n'étaient pas suffisamment vastes puisque le gouvernement aurait choisi de délocaliser le projet à Dudelange désormais.

Il est vrai que la question de l'espace disponible était primordiale. En effet, les musées du pays manquent cruellement de vastes locaux pour stocker œuvres et pièces de leurs collections. Du coup, celles-ci se retrouvent dispersées dans divers locaux à travers le pays. Une solution coûteuse, peu sécurisante et insatisfaisante en termes de transports.

Alors que Dudelange avait appris, à l'été 2019, qu'elle n'abriterait finalement pas de studios de tournage pour le cinéma sur les friches du Neischmelz, voilà donc une belle compensation. L'ancienne aciérie et une partie du laminoir seraient ainsi «appropriées» pour accueillir un tel centre national des collections publiques avec lieu d’exposition. Mais, tempère la ministre, «l’affectation définitive de ces deux immeubles au centre national devra encore être confirmée dans une étude de faisabilité». 

Dudelange conforterait du coup une vocation culturelle, que la présence du Centre national de l'audiovisuel, du Centre de documentation sur les migrations humaines ou les fameux festivals Like a jazz machine ou Zeltik ont déjà bien ancrée. Là, en plus de la Galerie nationale et des lieux de stockage, le gouvernement souhaite aussi établir dans le nouveau quartier un centre de  documentation. Placé sous la tutelle du Musée national, ce centre aurait pour mission de mener des recherches sur les artistes nationaux afin de mieux «cerner leur travail, leur place dans l'histoire de l'art, leurs influences», informait dernièrement Sam Tanson dans les pages du D'Lëtzebuerger Land

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

«J'ai découvert un Kirchberg sensationnel»
Connu pour ses clichés du groupe de rock Scorpions, Marc Theis a aussi capturé le quartier d'affaires de la capitale sous toutes ses coutures. Des vieux bâtiments à ceux en construction, gardant ainsi une trace du passé et des transitions vers le futur. Entretien.
Marc Theis se dit particulièrement impressionné par la transition effrénée d'un environnement urbain à un environnement rural.
La Rockhal tente de réanimer le secteur du «live»
A l'arrêt forcé depuis le printemps, l'écosystème des spectacles en salle se trouve dans «une situation complexe», reconnaît Olivier Toth, directeur de la Rockhal. Raison pour laquelle ce dernier lance une opération pensée à l'échelle européenne afin d'imaginer le monde d'après.
La culture touchée, mais pas coulée, par le covid
Les aides accordées aux artistes professionnels indépendants et intermittents du spectacle luxembourgeois sont prolongées jusqu'à la fin d'année. En attendant des jours meilleurs, le ministère de la Culture a déjà déboursé 930.000 euros de soutiens exceptionnels.
Kultur,Expo Casino. L'Homme Gris.Foto: Gerry Huberty/Luxemburger Wort
Les artistes «au cœur» des assises culturelles
Les troisièmes rencontres dédiées à la situation du secteur de la Culture se sont tenues, lundi, à la Philharmonie et en livestream. L’occasion pour la ministre de la Culture de faire le point sur l’avancée des dossiers, mais aussi d'évoquer les conséquences de la crise sanitaire sur le secteur.
Star Goldmund Quartet, Philharmonie, november 2019 (c) eric Devillet
Les Archives sous les eaux
Un système d'égout bouché a causé de gros dégâts aux Archives nationales. L'eau a pénétré dans une chambre de stockage, jeudi. Ce vendredi, la sauvegarde des documents a débuté