Changer d'édition

Dans le monde: La rougeole, encore une cause importante de décès de jeunes enfants
Culture 3 min. 28.09.2016

Dans le monde: La rougeole, encore une cause importante de décès de jeunes enfants

Il n'existe pas de traitement spécifique et la plupart des gens guérissent en deux à trois semaines.

Dans le monde: La rougeole, encore une cause importante de décès de jeunes enfants

Il n'existe pas de traitement spécifique et la plupart des gens guérissent en deux à trois semaines.
Shutterstock
Culture 3 min. 28.09.2016

Dans le monde: La rougeole, encore une cause importante de décès de jeunes enfants

Maladie extrêmement contagieuse, la rougeole, dont le continent américain vient d'être déclaré exempt, reste une cause importante de décès de jeunes enfants dans le monde alors qu'il existe un vaccin efficace, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Maladie extrêmement contagieuse, la rougeole, dont le continent américain vient d'être déclaré exempt, reste une cause importante de décès de jeunes enfants dans le monde alors qu'il existe un vaccin efficace, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

La rougeole, qui tue encore plusieurs dizaines de milliers d'enfants dans le monde, est due à un virus qui se propage lorsque les malades toussent ou éternuent, ou par le contact direct avec des sécrétions nasales ou laryngées.

Les premiers symptômes, qui apparaissent généralement 8 à 12 jours après l'exposition au virus, sont une forte fièvre, une rhinorrhée (nez qui coule), des yeux rouges et de petits points blanchâtres à l'intérieur de la bouche. Une éruption cutanée apparaît plusieurs jours plus tard, habituellement sur le visage et le haut du cou et s'étend progressivement vers le bas du corps. Elle persiste 5 à 6 jours avant de disparaître.

Les personnes infectées peuvent transmettre la maladie pendant les 4 jours qui précèdent l'éruption cutanée, et les 4 jours qui suivent. 

Il n'existe pas de traitement spécifique et la plupart des gens guérissent en deux à trois semaines. 

Toutefois, la rougeole peut entraîner de graves complications, notamment une cécité, une encéphalite, une diarrhée sévère, une infection, comme une otite (avec risque de perte d'audition) ou une pneumonie, en particulier chez les jeunes enfants malnutris (avec un déficit en vitamine A notamment) ou dont le système de défenses immunitaires est affaibli par le VIH/sida ou d'autres maladies.

La plupart des décès observés dans les cas de rougeole sont dus à ces complications.

Dans les populations fortement touchées par la malnutrition et qui ne bénéficient pas de soins de santé adéquats, jusqu'à 10% des cas de rougeole sont mortels. 

Contractée pendant la grossesse, la rougeole peut également donner lieu à de graves complications et entraîner une fausse couche ou un accouchement prématuré. 

Le virus peut survivre jusqu'à deux heures sur les surfaces contaminées ou dans l'air où les personnes ont toussé ou éternué.

Les personnes qui guérissent de la rougeole sont immunisées à vie.

La rougeole reste fréquente dans nombre de pays en développement, notamment dans certaines régions d'Afrique et d'Asie. Plus de 20 millions de personnes en souffrent chaque année, selon l'OMS, qui note que l'immense majorité des décès par rougeole survient dans des pays où le revenu par habitant est faible et l'infrastructure sanitaire fragile.

En 1980, avant la généralisation de la vaccination, le nombre de décès dus à la rougeole était estimé à 2,6 millions par an, d'après l'OMS. En 2014, dans le monde, la maladie a tué au total près de 115.000 personnes, soit près de 314 décès par jour.

Entre 2000 et 2014, la vaccination aurait évité 17,1 millions de décès.

En 2015, la rubéole, autre maladie pouvant être prévenue par un vaccin, avait aussi été déclarée éradiquée du continent américain, par l'Organisation panaméricaine de la Santé (OPS). Ce qui n'empêche pas que des cas isolés d'infection importés peuvent continuer à être signalés de temps à autre, le virus continuant à circuler dans d'autres parties du monde.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet

Cinq cas de rougeole au Luxembourg
Un foyer épidémique de rougeole a été identifié dans le pays, selon un communiqué du ministère de la Santé qui invite la population à contrôler son statut vaccinal.
Mise en garde du ministère contre la rougeole à Val Thorens
Un foyer épidémique de rougeole a été identifié à Val Thorens, une station de ski particulièrement appréciée des Luxembourgeois. La Direction de la santé lance un appel à la population, de veiller à ce que la vaccination contre la rougeole soit à jour.
Deux résidents belges ont contracté la rougeole à leur retour de Méribel et Val Thorens.
En Alsace: Augmentation des cas de rougeole
Toute personne revenant d’un voyage en Alsace et montrant ces signes d’infection de rougeole endéans les 3 semaines après le retour est priée de contacter immédiatement son médecin traitant afin de faire vérifier la présence éventuelle d’une infection au virus de la rougeole.
La rougeole est hautement contagieuse et risque d’affecter des personnes non immunisées ou immunisées insuffisamment.
Santé-Médecine: Penser à vérifier ses vaccins
La «Semaine européenne de la vaccination» se déroule dès ce lundi 20 avril et dure jusqu'au vendredi 25 avril. Elle a pour objectif de rappeler l’importance des vaccinations pour se protéger contre des maladies infectieuses graves.