Changer d'édition

Dans l’air du temps: Stéphane Bern nous explique à quoi sert la Première Dame
Culture 3 min. 05.05.2017

Dans l’air du temps: Stéphane Bern nous explique à quoi sert la Première Dame

Dans l’air du temps: Stéphane Bern nous explique à quoi sert la Première Dame

Culture 3 min. 05.05.2017

Dans l’air du temps: Stéphane Bern nous explique à quoi sert la Première Dame

Dans sa chronique hebdomadaire, Stéphane Bern revient cette fois sur le rôle de la «Première Dame», qui n'est pas reconnu en France. Et si demain, Emmanuel Macron accède au pouvoir, quid de Brigitte, sa compagne?

Selon toute vraisemblance, dès demain soir dimanche, la France aura un nouveau président de la République, le plus jeune de la Vème République fondée par le Général de Gaulle. 

A ses côtés, son épouse Brigitte l’accompagnera au palais de l’Elysée pour assumer une tâche pour laquelle elle n’est pas élue et accomplir un travail pour lequel elle ne sera pas rémunérée, celui de Première Dame. 

Nul en Amérique ne songerait à contester le rôle social ou caritatif, culturel aussi comme ambassadrice de la mode, voire même iconique, de first lady tel que Michelle Obama l’a exercé. 

Une évidence qui n’a pas franchi l’Atlantique. Car en France, le statut de Première Dame n'existe pas. La Constitution ne fait mention ni de la fonction, ni du statut, ni même d'une quelconque mission. 

Qui, pourtant, est chargé de jouer les maîtresses de maison au palais de l’Elysée pour recevoir dignement les hôtes étrangers de la France? Qui, néanmoins, doit répondre aux nombreux appels au secours qui sont adressés chaque jour à la présidence et, pour l’heure, aussitôt redirigés vers des ministères où les doléances se perdent? Qui, enfin, doit représenter les arts et promouvoir les talents de la société civile? 

Ces missions sont historiquement confiées à la Première Dame qui les assume dans un étrange vide juridique qu'Emmanuel Macron entend combler s'il est élu demain président. 

Invité du journal de 20h de TF1, le candidat d'En marche ! a réaffirmé son souhait d'officialiser le statut de Première Dame pour lui donner un véritable «rôle public» afin de «sortir d'une hypocrisie française». Et de justifier : «Lorsqu'on est élu président de la République, on vit avec quelqu'un, on donne ses jours et ses nuits, on donne sa vie publique et sa vie privée. Et donc il faut que la personne qui vive avec vous puisse avoir un rôle, qu'elle soit reconnue dans ce rôle». 

Le soir du premier tour, déjà, Emmanuel Macron avait envoyé un message fort aux Français en faisant monter sa femme sur scène et l’avait saluée ainsi : «Brigitte toujours présente et encore davantage, sans laquelle je ne serais pas moi». 

À ses détracteurs, qui pointent du doigt le coût d'un statut officiel de Première Dame, l'ancien ministre répond : «Elle ne sera pas rémunérée par le contribuable parce que je ne l'ai jamais fait. Je pense qu'il faut s'en tenir à cette règle, mais elle aura une existence, une voix, un regard. Elle aura un rôle public parce qu'il en est ainsi et c'est aussi une attente du public». 

Loin d’être escamotée comme une vulgaire concubine ou une maîtresse secrète ! «Si demain je suis élu, Brigitte aura le rôle qu'elle a toujours eu auprès de moi, elle ne sera pas cachée, parce qu'elle partage ma vie, parce que son avis est important, et parce que la fonction présidentielle emporte quelque chose qui a une dimension personnelle. Elle m'a toujours accompagné, c'est mon équilibre, mais elle ne sera pas rémunérée par la République». 

C’est sans doute là l’un des meilleurs héritages régaliens de la monarchie car si l’élection est la rencontre d’un homme (ou d’une femme) avec le peuple, elle se gagne aussi à deux. 

Preuve est faite depuis longtemps dans les monarchies européennes que les épouses des souverains sont les co-équipières indispensables d’une équipe soudée au service du pays tout entier. Un rôle de premier plan qu’elles assument pourtant sans avoir de statut officiel écrit.

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet