Changer d'édition

Dans l’air du temps: La roue de la fortune
Culture 3 min. 04.02.2017

Dans l’air du temps: La roue de la fortune

Stéphane Bern, chroniqueur pour le Luxemburger Wort.

Dans l’air du temps: La roue de la fortune

Stéphane Bern, chroniqueur pour le Luxemburger Wort.
Photo: archive LW
Culture 3 min. 04.02.2017

Dans l’air du temps: La roue de la fortune

Dans sa chronique hebdomadaire, Stéphane Bern revient pour nous sur ces stars dont les fortunes font fortement parler dans le monde: à partir de quelle somme, une fortune commence-t-elle à faire rêver?

L’information n’est pas passée inaperçue tant il est vrai que les difficultés rencontrées par les stars les rendent plus accessibles et les font ressembler au commun des mortels.

Avec plus de compassion que d’ironie, le monde médiatique s’apitoie depuis quelques jours sur l’état de fortune de l'acteur Johnny Depp que l’on dit quasiment ruiné par son train de vie dispendieux. Ces vingt dernières années, le « pirate des Caraïbes » aurait dépensé en moyenne 2 millions de dollars par mois, si l’on en croit The Management Group (TMG) qui poursuit la star à Los Angeles pour un remboursement en souffrance. 

Leur comptabilité est précise : Depp aurait déboursé 75 millions de dollars pour acheter 14 maisons, dont une propriété de 18 hectares en France située sur les hauteurs de Saint-Tropez, plusieurs résidences à Hollywood, un loft dans le centre de Los Angeles, une ferme avec des chevaux dans le Kentucky, un yacht pour 18 millions de dollars, pas moins de 45 voitures de luxe, sans parler de son train de vie quotidien soit 700.000 dollars par mois pour du bon vin, des déplacements en avion privé et 40 personnes à son service...

L'acteur est également un collectionneur d'art, dépensant sans compter afin d'acquérir des toiles de ses artistes préférés, environ 200 pièces de Warhol ou Klimt entre autres, sans oublier ses 70 guitares de collection et d'autres souvenirs précieux stockés dans 12 lieux différents.

La société TMG, qui gérait la fortune de Johnny Depp pendant 17 ans et dont l’acteur s’est séparé l’an passé, a déposé plainte contre l’acteur qui lui doit 4,2 millions de dollars. De son côté Johnny Depp a également déposé plainte contre TMG à qui il réclame 25 millions de dollars pour avoir mal géré ses finances, engageant des prêts sans son accord et le conduisant au bord de la ruine.

The Management Group affirme avoir fait tout son possible pour protéger l'acteur de lui-même et l’avoir, à de nombreuses reprises, prévenu qu'il dépensait trop d'argent, mais sans succès.

Les malheurs de Johnny Depp font les beaux jours de la presse internationale qui compatit d’autant plus qu’après 18 mois d’un mariage malheureux avec Amber Heard, l'acteur s'est engagé à lui verser 7 millions de dollars !

Au même moment, dans le monde ouaté des «Sans Difficultés Financières», on apprenait que d’ici 2042, Bill Gates, le fondateur de Microsoft et l’homme le plus riche de la planète, pourrait être le premier à détenir une fortune à 12 zéros, un billion de dollars, soit un million de millions.

Pour l’heure, d’après «Forbes», Bill Gates est à la tête d’une fortune de 84,4 milliards de dollars. Il devance son compatriote Warren Buffet (73,4 milliards), Amancio Ortega (71,5), Jeff Bezos (71,5) et Mark Zuckerberg (55,8).

Les huit hommes les plus riches de la planète, quoique philanthropes, détiennent autant d’argent que la moitié la plus pauvre de la population mondiale, une situation que certains qualifient d’«indécente», et qui «exacerbe les inégalités».

Etrange paradoxe de nos sociétés mal à l’aise avec l’argent des autres. A partir de quelle somme, une fortune commence-t-elle à faire rêver ?

Suivez-nous sur Facebook, Twitter et abonnez-vous à notre newsletter de 17h.


Sur le même sujet