Changer d'édition

Carine Kraus lauréate du Prix Grand-Duc Adolphe 2013
Culture 3 min. 18.12.2013 Cet article est archivé

Carine Kraus lauréate du Prix Grand-Duc Adolphe 2013

Le Grand-Duc Henri, la ministre de la Culture, Maggy Nagel, et le président du CAL, Jean Petit, ont distingué l'artiste Carine Kraus pour son travail.

Carine Kraus lauréate du Prix Grand-Duc Adolphe 2013

Le Grand-Duc Henri, la ministre de la Culture, Maggy Nagel, et le président du CAL, Jean Petit, ont distingué l'artiste Carine Kraus pour son travail.
Photo: Guy Jallay
Culture 3 min. 18.12.2013 Cet article est archivé

Carine Kraus lauréate du Prix Grand-Duc Adolphe 2013

Le Grand-Duc Henri a remis le Prix à la  lauréate de l’édition 2013 du salon du Cercle Artistique de Luxembourg.

(LW)  - Le Grand-Duc Henri a remis le Prix Grand-Duc Adolphe 2013  à Carine Kraus,  exposante au salon du Cercle Artistique de Luxembourg.

Le nom de l’artiste récompensée a été révélé le mercredi 18 décembre 2013 à l’occasion de cette cérémonie bisannuelle qui s’est déroulée au Palais grand-ducal en présence de Maggy Nagel, ministre de la Culture et de Jean Petit, président du Cercle Artistique de Luxembourg et président du jury d’attribution du prestigieux prix.

Du 8 novembre au 1er décembre 2013, Carine Kraus a présenté au salon trois toiles au savant jeu luministe. Elle démontrait son aptitude à saisir l’instant et le mouvement en croquant la silhouette du danseur Gianfranco Celestino.

Du graphisme à la peinture figurative

Née au Luxembourg, Carine Kraus a intégré en 1968 l’École cantonale des Beaux-Arts de Lausanne. Dès 1972, elle devient dans la même ville professeur d'éducation artistique. Deux ans plus tard, elle se forme au graphisme et au film animé à la Höhere Schule für Gestaltung de Bâle. De 1977 à 1981, elle exerce la profession de de graphiste en communication visuelle à Paris avant de vivre et travailler à Munich jusqu'en 1983, date à laquelle elle décide de rentrer sur ses terres natales. 

Membre du CAL depuis 1983

Dès lors, elle va consacrer à sa production artistique et la dévoiler au public lors de nombreuses expositions personnelles et collectives au Luxembourg et à l'étranger. Au cours des années 90, elle effectue, afin de parfaire sa technique, des stages de lithographie à Urbino et à Trèves.

Membre du Cercle Artistique de Luxembourg depuis 1983, de la Société des Beaux-Arts et des  Jeunes Amis de l'art  de Trèves ainsi que de l'Association professionnelle des artistes visuels de Rhénanie-Palatinat, Carine Kraus est une créatrice dont le travail a été récompensé par de nombreux prix prestigieux tels le prix LAC lors du Salon du LAC à Luxembourg en 1994 ou le Prix de Raville au Salon du CAL en 2007 pour une installation réalisée conjointement avec Maria Steinmann. 

Un Prix créé en 1902 par le Grand-Duc Adolphe

En créant en 1902 le Prix, le Grand-Duc Adolphe voulait honorer le travail et les oeuvres d’artistes luxembourgeois. Distribué annuellement  jusqu’en 1995, le Prix Grand-Duc Adolphe est devenu bisannuel par la suite. Le prix est remis par le Grand-Duc qui distingue un ou plusieurs artistes admis au salon annuel du Cercle artistique du Luxembourg. Carine Kraus est la centième lauréate.

Parmis les lauréats des années précédentes figurent quelques noms célèbres de la création luxembourgeoise: Dominique Lang (1904, 1919), Guido Oppenheim(1906), Eugène Mousset (1916), Auguste Trémonz (1918), Jean-Pierre Beckius (1922), Jean-Pierre Lamboray (1931), Roger Bertemes(1960), Ota Nalezinek (1976), Marie-Josée Kerschen (1992), Isabelle Lutz (2001) et Marc Bertemes (2011).


Sur le même sujet