Changer d'édition

95e anniversaire du grand-duc Jean: Stéphane Bern rend hommage à «un héros national»
Culture 2 min. 09.01.2016

95e anniversaire du grand-duc Jean: Stéphane Bern rend hommage à «un héros national»

Stéphane Bern, le grand-duc Jean et sa femme, Joséphine-Charlotte, lors d'une interview accordée en 1989

95e anniversaire du grand-duc Jean: Stéphane Bern rend hommage à «un héros national»

Stéphane Bern, le grand-duc Jean et sa femme, Joséphine-Charlotte, lors d'une interview accordée en 1989
Photo: Jean-Michel Voge
Culture 2 min. 09.01.2016

95e anniversaire du grand-duc Jean: Stéphane Bern rend hommage à «un héros national»

A l'occasion du concert donné à la Philharmonie en l'honneur du grand-duc Jean, Stéphane Bern salue «cette figure tutélaire et familière», seul chef d’Etat encore vivant aujourd’hui à avoir débarqué sur les plages de Normandie en juin 1944 « pour défendre la liberté de l’Europe menacée par la barbarie nazie ».

Les anniversaires et les commémorations ont plusieurs utilités. Rendre des hommages nécessaires à celles et ceux qui les méritent et fédérer une nation toute entière autour d’eux ou d’événements marquants, pour mieux se souvenir combien il faut tenter de se montrer dignes de leur exemple.

Il n’aura échappé à personne qu’en ce 9 janvier, à la Philharmonie de Luxembourg, les autorités publiques célèbrent avec la famille grand-ducale au grand complet – et des invités prestigieux comme le roi et la reine des Belges, si proches parents – le 95ème anniversaire du grand-duc Jean de Luxembourg.

Outre le plaisir qu’ont les Luxembourgeois à saluer cette figure tutélaire et familière à la fois, en qui chacun s’accorde à reconnaître un homme d’une grande élévation morale et spirituelle, d’élégance, de courtoisie, ils admirent son engagement patriotique et sa conception de service rendu à son pays et à ses compatriotes.

Le grand-duc Jean est un grand seigneur. Mieux que cela, encore, il est un héros national.

Bref, pour dire les choses simplement, le grand-duc Jean est un grand seigneur. Mieux que cela, encore, il est un héros national. Et c’est pour cela que nous avons besoin de lui dire encore et toujours « merci ». Car dans un monde en plein doute, bouleversé par les attaques terroristes, la folie destructrice des barbares ou les incertitudes liées au changement climatique parmi tous les dangers qui nous menacent, les peuples ont un besoin vital de s’identifier à des hommes et des femmes de chair et de sang, comme nous en quelque sorte, mais qui, mus par le sens du devoir et du sacrifice, ont su se hisser à la hauteur de leur nom et se comporter en héros.

Le seul chef d’Etat encore vivant à avoir vécu le débarquement

Qui peut oublier que le grand-duc Jean de Luxembourg est le seul chef d’Etat encore vivant aujourd’hui à avoir débarqué sur les plages de Normandie en juin 1944 pour défendre la liberté de l’Europe menacée par la barbarie nazie. Quel autre souverain peut se targuer d’avoir participé au risque de sa vie à la libération de son pays et du continent ? Et c’est avec cette même rigueur que pendant trente-six ans il a ensuite accompli son rôle constitutionnel de souverain luxembourgeois, faisant du Grand-Duché un Etat unanimement reconnu sur la scène internationale.

Héros national sans avoir jamais cherché à l’être, considérant n’avoir fait que servir son pays, il est resté tel que nous l’aimons, un homme simple et affable, doté de cette humilité qui caractérise les grands hommes, comme une politesse aux autres et à l’Histoire.

Bon anniversaire Monseigneur.

Stéphane Bern


Sur le même sujet

«Äddi Monseigneur»
Après l'annonce de son décès ce mardi 23 avril, de nombreuses personnalités du pays, mais aussi du monde entier, ont fait part de leur chagrin, notamment sur les réseaux sociaux.