Change Edition

"Walferdange, la liste où les femmes prennent la main"


WALFERDANGE - Le 9 octobre, les habitants de Walferdange auront une liste atypique sous les yeux, celle du LSAP.

Avec sept femmes et six hommes, la liste socialiste pour les élections du 9 octobre à Walferdange est l'une des seules, sinon la seule, à présenter davantage de candidates féminines que de candidats masculins. Mais ce n'est pas la seule particularité de cette liste de treize candidats. «Elle est aussi représentative de la diversité de nationalités que compte Walferdange», insiste le second échevin, Henoké Courte. Mais promis, «on n'a pas trié les candidats sur le volet pour arriver à ce résultat, notre liste s'est faite naturellement. D'ailleurs, nous l'avions rendue publique dès le mois de mai», soutient la tête de liste, Alain Weins, qui est aussi premier échevin.
Pour la Luxembourgeoise d'origine éthiopienne, Henoké Courte, la composition de l'équipe traduit une chose simple: «Les gens qui vivent à Walferdange sont avant tout de Walferdange et se sentent de plus en plus impliqués dans la vie locale».
«Femme de couleur», comme elle aime à se définir, Henoké Courte s'est engagée en politique pour défendre l'intérêt général mais aussi pour montrer à tout un chacun que «les étrangers au Luxembourg ne sont pas des citoyens de seconde zone. Que nous sommes là pour maintenir, voire améliorer la qualité de vie luxembourgeoise»

(Paru dans l'Essentiel du 15/09/11)