Change Edition

Assemblée générale du TCR Walferdange: Une brasserie plutôt qu'un hall couvert ?

Lors de son assemblée générale ordinaire le TCR Walferdange a pu annoncer un nouveau record de ses membres. Plus de 450 membres se sont inscrits au club de tennis de la Vallée de l’Alzette en 2021. Plus de 180 élèves étaient inscrits à l’école de tennis. Cela fait du club de tennis un des plus grands clubs de la commune. Pour gérer un club d’une telle ampleur, le besoin en bénévoles ne fait qu’augmenter. Voilà pourquoi un appel aux volontaires a été fait lors de l’assemblée générale.


Dan Flies s’est montré satisfait des résultats des 15 équipes qui ont participé au championnat interclubs. Les dames 45+ ont terminé premier de la Division 1 tandis que les hommes 45+ ont fait la 3e place en Division 1. L’augmentation des membres a aussi un effet positif sur les finances du club, déclare la trésorière Valérie Buckhurst. Cependant le président Gigo Lamesch a adressé un message clair aux membres du collège échevinal présent : « Sans structure pour jouer au tennis l’hiver, notre club ne pourra plus évoluer et nos joueurs quitteront le club de Walferdange pour rejoindre un club qui dispose de telles infrastructures ! ». En effet, après que le TC Mersch vient d’inaugurer une nouvelle bulle et que le TC Lorentzweiler en aura une le prochain hiver, le TCR Walfer est un des seuls clubs au Luxembourg ne disposant pas d’infrastructures pour jouer au tennis pendant les 7 mois lors desquels les courts extérieurs sont fermés. Le projet d’un hall intercommunal à Lorentzweiler est toujours d’actualité, mais un tel projet prend plusieurs années pour être réalisé. Voilà pourquoi une bulle au-dessus des terrains actuels serait une bonne solution intermédiaire en attendant la réalisation d’un vrai hall de tennis. « Nous avons plus de 450 membres aujourd’hui et nous avons besoin d’une bulle maintenant pour satisfaire la demande des joueurs. En plus cela réanimerait la vie sociale du club en hiver et amènerait des clients au projet de la brasserie que la commune veut construire entre le club-house actuel et les terrains de tennis », ajoute le président. Ce projet a été le sujet de grandes discussions lors de l’assemblée générale. Si le projet de brasserie répond à la demande des citoyens de la commune d’avoir un lieu de rencontre intergénérationnel, les membres du club de tennis aimeraient que son agencement permette une meilleure visibilité sur le tennis. Dès lors, ils espèrent que la Commune sera à leur écoute pour adapter son projet de brasserie et pour envisager une infrastructure d’hiver.