Change Edition

Penser la littérature autrement vu par Lynn Buekens, élève de la 4CL01

Le matin du 30 novembre 2018, notre classe, la 4CL01, accompagnée de leur professeur de français Madame Stéphanie Duchaine et de Madame Daria Pawlowska, assistante pédagogique, s’est rendue à Montreuil au Salon du livre et de la presse jeunesse.

Après environ 5 heures de trajet, nous étions enfin arrivés à destination. Le ciel était clair et l’air bien frais. De loin, on apercevait déjà le Salon du livre. Lorsque nous sommes entrés dans le hall, un souffle d’air chaud nous a accueillis. Il y avait des stands de livres à perte de vue et après quelques mots de notre régente, on s’est subdivisé en quelques groupes dans toutes les directions. Tout était assez bien organisé, on a reçu un plan avec la localisation des différents stands qui nous a permis de connaître l’endroit exact des auteurs pour les dédicaces. La découverte pouvait enfin commencer.

Chaque groupe a apprécié, chacun à sa manière, cette diversité en livres mais aussi cette atmosphère assez surprenante. Chacun a trouvé des livres différents et avec une thématique très variée. Mais le livre qui a remporté le plus de succès auprès de notre classe était celui de Steffan Mischaka intitulé « Cité 19 ». Loïc, un des élèves de notre classe a même parlé avec lui et a obtenu un autographe. Il y avait aussi des livres en anglais et en allemand ainsi que des livres du 19e et du 20e siècle qui sont maintenant plus rares. Máté et Yannick ont aussi eu l’occasion de dialoguer avec Lorris Murail, le frère de Marie-Aude Murail qui, elle, sera présente au LGL pour le café littéraire du 7 février prochain.

Nous avons vu des livres qui nous ont rappelé notre enfance et qui ont évoqué nos souvenirs, mais aussi des livres qui ont suscité notre intérêt. Lili a d’ailleurs fait remarquer que « c‘était intéressant de faire la connaissance de certains auteurs qu‘on connaît déjà et d‘en découvrir d’autres et d’entendre comment et pourquoi ils ont écrit leurs livres ». Après avoir flânés à travers les différents stands pendant deux heures, tous les groupes se sont rendus auprès de notre régente pour un contrôle rapide des présences. Ensuite, quelques élèves se sont rendus à la cafétéria afin de reprendre des forces. Puis, après avoir mangé un morceau de gâteau délicieux, notre niveau d’énergie était de nouveau rempli.

Le temps s’est envolé rapidement et finalement nous nous sommes retrouvés dans le bus pour entamer notre retour. Les heures de voyage ont passé rapidement grâce au bavardage et aux plaisanteries entre les élèves. « C’était un assez long voyage et il y avait beaucoup de livres pour les petits enfants, mais c‘était une expérience intéressante qui est à refaire. »