Change Edition

Madame Runa Khan de l’ONG «Friendship» au Lycée de Garçons de Luxembourg

Dans le cadre des festivités de son 125e anniversaire, le Lycée de Garçons de Luxembourg a accueilli le 20 octobre dernier Madame Runa Khan, fondatrice de l’ONG «Friendship» au Bangladesh.


En cours de matinée, Madame Khan a rencontré les élèves de plusieurs classes et elle leur a parlé longuement des activités de «Friendship» au Bangladesh. Le nord de ce pays, situé aux abords du fleuve Brahmapoutre, est sujet à de nombreuses catastrophes naturelles, et les populations les plus pauvres sont les premières touchées. Pour soulager les victimes, l’ONG «Friendship» a mis en place des hôpitaux flottants qui sillonnent le fleuve et les canaux et qui apportent une assistance médicale gratuite aux plus démunis. Au fil du temps, «Friendship» a diversifié son offre : outre le domaine de la santé, l’ONG s’engage dans l’éducation, la gestion de catastrophes naturelles, le développement économique durable et la préservation de la culture. Madame Runa Khan : «Quand nous avons commencé, il y avait des îles où personne ne savait ni lire ni écrire. Nous avons fait venir un enseignant d’une île voisine pour qu’il y habite et commence à combattre l’analphabétisme. Aujourd’hui, 60 % de la population de cette île sait lire et écrire.»


Les élèves du LGL étaient enthousiastes au sujet de la rencontre avec Madame Khan. Pour Denim, «Runa Khan est une femme forte et généreuse ... Absolument impressionnante!»


Parallèlement le Lycée de Garçons de Luxembourg a proposé une exposition d’affiches et de photos en collaboration avec avec «Friendship Luxembourg», exposition qui mettait en évidence la philosophie et les activités de «Friendship».


En soirée, à l’occasion d’un dîner de bienfaisance dans la salle des fêtes du LGL, c’est un public trié sur le volet que Madame Khan a captivé dans un exposé empreint d’humanité sur la situation au Bangladesh. Elle a fait part des motivations qui l’ont conduite à s’engager pour les populations dans le besoin de son pays natal. Cet événement avait été organisé avec minutie durant des mois par un petit groupe de professeurs du LGL et de nombreux élèves intéressés et particulièrement engagés. Ce sont eux qui ont animé la soirée et se sont occupés quasi-professionnellement du service lors d’un dîner-buffet qui a permis de récolter des fonds pour «Friendship». Nous pouvons dès à présent annoncer que les montants récoltés dépasseront les 13.000 euros. Une remise de chèque officielle aura lieu lors du «Marché de Noël» du LGL le 12 décembre prochain.


Un bel exemple d’engagement des élèves du Lycée de Garçons de Luxembourg, qui rendent hommage à cette «Grande Dame ». Pour Philippe, «la soirée a été une réussite sous tout aspect. Il y avait beaucoup de monde, l’ambiance était bonne et le speech de Madame Runa Khan était inspirant et touchant.»