Change Edition

Le DP de Junglinster lance l'idée d'une construction d'une maison médicale

Après une première tentative qui a échoué, le parti démocratique de Junglinster veut désormais réitérer son offre en présentant, dès la rentrée, un nouveau projet qui vise la construction d'une maison médicale et de logements pour les seniors dans la commune. La maison médicale serait la première structure de ce genre dans l'est du pays.

Le parti démocratique de Junglinster présentera lors de la prochaine séance communale, en septembre, un second projet qui vise la construction d'une maison médicale ainsi que des logements pour seniors.

Selon François Ries, conseiller communal, le premier projet, qui a été présenté en automne, fut mal accepté par la population. Les habitants n'étaient satisfaits ni de l'endroit, ni du nombre de logements prévus.

Le nouveau projet a donc été entièrement revu. Il prévoit la construction des nouvelles structures sur un terrain communal à côté de la maison de retraite CIPA et de l'école Loupescht . La maison médicale se situera au rez-de-chaussée et une quarantaine de logements pour les seniors seront construits dans les étages au-dessus. «La situation est idéale. L'endroit se situe aux abords d'une route très fréquentée (la route de Luxembourg, ndlr) sans pour autant être totalement exposé. Par ailleurs, il s'agit d'une zone piétonne mais où les services de secours ont un accès direct. Et il y a un parking à proximité», détaille François Ries.

Quant à la construction d'une maison médicale dans la commune, elle représenterait le premier établissement de ce genre dans l'est du pays. «L'afflux potentiel des communes pouvant, dans quelques années, visiter notre lycée compte 20.000 personnes, sans tenir compte du canton d'Echternach. Junglinster se situe donc géographiquement à un endroit idéal pour accueillir une telle structure», note François Ries.

Reste à convaincre la population locale et les conseillers municipaux.

Cindy Garcia