Change Edition

Assemblée Générale CSV-CSF-CSJ Esch

Le vendredi 25 mars 2011 s’est tenue l’assemblée générale de la section eschoise du CSV en présence de nombreux partisans et du ministre François Biltgen.

Dans son allocution, le président du CSV Esch a passé en revue le travail conséquent mené par le nouveau comité depuis juillet 2010 notamment en ce qui concerne le suivi des conseils communaux et des différentes commissions. Dans son rôle de parti de l’opposition, le CSV est demeuré vigilant quant aux politiques disparates menées par la coalition au pouvoir et il s’engage à le demeurer. L’épanouissement privé et professionnel des Eschois demeure la priorité du CSV et se trouvera au centre de la campagne pour les élections communales du 9 octobre 2011 qui aura pour mot d’ordre”travailler pour et avec l’ensemble des concitoyens” afin que la ville d’Esch-sur-Alzette puisse offrir à l’ensemble de ses habitants les meilleures conditions de vie et de travail tout en leur restituant leur droit légitime de codécision. Le CSV offrira une réelle alternative à la coalition au pouvoir.

Les rapports des réviseurs de caisse du CSV, du CSF et du CSJ ont été approuvés à l’unanimité par l’assemblée générale qui s’est par ailleurs réjouie de la bonne gestion financière.

Le conseiller communal André Zwally a dressé un bilan positif des travaux menés par la fraction en 2010. Il a ainsi informé des sujets politiques pris en charge par la fraction et notamment ceux concernant les finances, les bâtisses, la réforme administrative, le développememt durable, le nouveau site du quartier UNI Belval et l’ensemble du développement des friches industrielles en cours de reconversion comme les Terres-Rouges. La fraction du CSV a fait des interventions claires et précises sur tous ces sujets lors des réunions du conseil communal. Les dossiers politiques en cours seront suivis de près et la fraction CSV ne manquera pas d’intervenir en cas de besoin.

Quant aux travaux du CSJ, il est à souligner l’engagement de ses membres pour une véritable politique de la jeunesse dans laVille. Outre les diverses manifestations organisées, le CSJ s’est surtout impliqué dans un travail sur le terrain en recherchant et en alimentant le contact avec les jeunes afin d’être à l’écoute de leurs attentes et problèmes. Dans ce contexte, il a été rappelé que le CSJ organise le 7 avril 2011 une table ronde sur “Ass Esch prett fir d’Uni?” à la Kulturfabrik à partir de 19h00 (plus d’informations sur http://esch.csv.lu/)

L’assemblée générale s’est clôturée par l’intervention du ministre François Biltgen qui a brossé les opportunités de la Ville d’Esch-sur-Alzette dans le cadre de la politique gouvernementale d’investissement et de développement du Bassin Minier. Il a souligné les potentiels et les opportunités socio-économiques qu’offre la Cité des Sciences pour le développement de la ville de Esch et du sud du pays notamment dans le cadre d’une coopération transfrontalière renforcée.