Change Edition

Le DP Diekirch, votre équipe pour un changement

Chères citoyennes, chers citoyens de Diekirch,
Nous voilà à quelques jours du scrutin des élections communales du 9 octobre 2011.
Le DP Diekirch, votre équipe pour un changement
Si vous voulez un changement pour Diekirch…,

Si vous voulez appuyer la transposition de concepts cohérents et durables au niveau communal…,

Si vous êtes en faveur des principes de la transparence, de la participation civique, de la durabilité, de l’inclusion et du régionalisme de bon sens dans les affaires communales…,

…alors il s’agit de voter pour l’équipe dynamique et jeune du nouveau DP Diekirch mené par Jean-Luc Majerus !
La gestion efficace du travail : une condition préalable pour des résultats efficaces
Nous tous avons l’ambition d’œuvrer et de travailler corps et âme pour le bien et l’avenir de notre ville. Et contrairement à certaines affirmations de la part du parti chrétien-social que seuls les retraités (et non ceux qui exercent une profession) se qualifieraient en raison de leur emploi de temps pour un poste d’élu, nous sommes d’avis que, bien au contraire, la force de la démocratie, c’est de réunir des personnes engagées de différents horizons, de toute profession (y inclus les indépendants) et de toute génération. Les affaires communales ont justement besoin de personnes qui savent travailler et réussir au quotidien et dont la force consiste dans la gestion efficace d’affaires et l’organisation intelligente du temps. Le temps investi n’est pas un gage de réussite. Or, la gestion efficace du travail est une condition préalable pour produire des résultats efficaces.
Des décisions sans concept prises par le dernier Conseil communal
Par ailleurs, les décisions prises par la coalition CSV/déi Gréng lors de la dernière séance du Conseil communal du 21 septembre - dont rapport a été fait dans la presse, mais que la dernière édition de cette législature du Däiwelselter (N.2/11, publié il y a quelques jours) passe malheureusement tacite - appellent plusieurs commentaires de la part du DP Diekirch :
•Il semble que l’actuel conseil communal donne priorité aux investissements dans des bâtiments administratifs et culturels, alors que l’argent fait défaut pour attaquer des projets jugés prioritaires par le DP Diekirch (modernisation de la zone piétonne, passage souterrain sur la Kluuster). En effet, si l’on peut tout justement encore approuver le supplément de 670.000 Euros pour la muséographie du nouveau musée à Diekirch en raison du moteur culturel de ce dernier pour la ville et la région, l’intention d’acquérir la Villa Conter pour une somme de 1,45 Millions d’Euros nous semble complètement farfelue, surtout que le conseil communal ne s’est pas encore fait d’idées concrètes concernant l’emploi exact de cet objet immobilier. Un bâtiment administratif de plus ? C’est ce que nous qualifions de gestion financière irresponsable, car sans concept et sans égards pour les coûts consécutifs (rénovation). Vu l’évolution inquiétante de la dette communale, les responsables de Diekirch devraient réserver la priorité à la gestion budgétaire en bon père de famille! Que la Villa Conter ait une importance historique est indéniable, or le fait de classer la villa patrimoine culturel est déjà une mesure efficace parmi d’autres, et sans imputation du budget communal, pour la protéger contre toute aliénation de la part d’un promoteur. Et d’en faire « éventuellement » un bâtiment administratif supplémentaire, alors que les terrains Laubauch viennent d’être acquis à cette fin, fait preuve, à nos sens, d’une gestion communale incohérente et dépourvue de tout concept de l’actuelle coalition. Nous du DP Diekirch sommes d’avis qu’avant de dépenser aveuglément l’argent des citoyens, il nous faut d’abord dresser un inventaire immobilier public du patrimoine communal et élaborer sur cette base un concept cohérent de l’affectation à court, moyen et long terme de l’ensemble des bâtiments et terrains communaux.
•Nous constatons par ailleurs qu’aussi bien les partis de la coalition que le POSL (qui plaide pour la transformation de l’ancienne maison de retraite en internat pour les élèves du lycée agricole) semblent accepter à la fin du compte l’idée d’un lycée agricole sur les hauteurs de Gilsdorf, alors que dans de récentes interviews, les représentants de tous les trois partis se sont dits opposés à ce projet en quelques sortes imposé par l’Etat. Nous tenons à rappeler que le DP Diekirch était le premier et seul parti à prendre ouvertement position dans ce dossier et ceci dès novembre 2010. Nous sommes d’avis que Diekirch peut encore refuser l’emplacement du lycée agricole (le dossier n’est pas encore passé par la Chambre des députés!) et nous plaidons toujours encore pour une implantation du lycée proche du réseau ferroviaire afin que Diekirch ne suffoque pas dans les embouteillages.
•Concernant l’affectation du terrain de l’ancienne maison de retraite, nous sommes d’avis que Diekirch dispose entretemps d’assez d’infrastructures dans le domaine des seniors et scolaire. Nous préconisons, en revanche, de mettre ce terrain à disposition d’un investisseur privé qui, en échange de la construction d’un parking couvert au même endroit, proche des commerces locaux de la zone piétonne, puisse développer le reste du site à des fins de logements pour familles. Nous pourrions de cette manière résoudre la problématique du parking à Diekirch sans imputer le budget communal !
Influence positive du DP Diekirch sur la campagne électorale
Finalement nous constatons avec satisfaction l’influence positive que la campagne électorale du DP Diekirch a pu d’ores et déjà exercer sur l’ensemble des autres partis politiques en lice à Diekirch :
•les mots d’ordre de transparence, de participation civique et de durabilité que le nouveau DP Diekirch a clamés dès le début de sa campagne sont prônés entretemps par tous les trois partis, alors que ces concepts ne faisaient point leur force lors de l’actuelle période de législature ;
•certaines idées du DP Diekirch, un des premiers partis à publier l’intégralité de son programme (en ligne depuis le 21.09.), semblent avoir constructivement inspiré les textes de l’un ou l’autre parti....

Voilà autant d’évolutions positives que nous applaudissons, car elles servent l’intérêt de notre Ville et contribuent constructivement à une gestion future responsable et durable des affaires communales, un des objectifs principaux du DP Diekirch !