Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Progrès: vue sur le podium... en attendant mieux
Metin Karayer et le Progrès à la recherche du temps perdu. Il n'y a rien de mal fait...

Progrès: vue sur le podium... en attendant mieux

Photo: Yann Hellers
Metin Karayer et le Progrès à la recherche du temps perdu. Il n'y a rien de mal fait...
Sport 18.02.2019

Progrès: vue sur le podium... en attendant mieux

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Le Progrès a terminé l'année en boulet de canon et s'est replacé dans les échappements du peloton de tête. Niederkorn va courir deux lièvres ces prochaines semaines: la Coupe du Luxembourg et un nouveau podium en BGL Ligue. Voire mieux...

Le Progrès a musardé en début de championnat, mais l'errance d'autres candidats au titre n'a pas rendu rédhibitoire le retard accumulé. Les Jaune et Noir se sont replacés en ordre de bataille à un point du podium et à quatre unités de la Jeunesse, leader à mi-parcours à la faveur d'une fin d'année menée tambour battant. 

Cyril Serredszum a pris le relais de Paolo Amodio et décode le premier tour de son équipe dans le Luxembourg Wort de ce mardi. 

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Le Racing a changé d'entraîneur, pas de philosophie
Le Racing s'est un peu essoufflé en fin d'année, mais reste en embuscade à la sixième place. Patrick Grettnick a tiré sa révérence et Franck Defays veut poursuivre le travail de son prédécesseur. Le club devra cravacher pour renouveler son bail européen.
Thomas Birk (en bleu) est l'une des grandes satisfactions de cette première partie de saison au Racing.
L'Union Titus Pétange doit franchir un cap
Le premier tour décevant du Titus Pétange a eu raison de Baltemar Brito. Les coalisés misent sur Carlos Fangueiro pour redorer l'image d'un club à la recherche de sérénité et de stabilité.
Petingen jubelt, freut sich, Jubel, Freude nach dem 1:0 - Semsudin Dzanic (Union Titus Petingen - 21), Artur Abreu (Union Titus Petingen - 10), Nicola Schreiner (Union Titus Petingen #23), Filip Bojic (Union Titus Petingen #8), 
/ Fussball BGL Ligue Luxemburg, 2. Spieltag, Saison 2018-2019 / 11.08.2018 /
Union Titus Petingen - US Hostert / 
Petange, Stade Municipal /
Foto: Ben Majerus
Strassen: une dynamique à retrouver
Un coup de fouet salutaire en fin d'année a permis à Strassen d'embellir sa situation au classement. Le club entraîné par Manu Correia pointe en huitième position avec 16 points, plus très loin d'une zone de confort qui doit lui permettre de vivre un second tour sans histoire.
Tony Mastrangelo (ici face au Fola de Ryan Klapp) et Strassen ont redressé la barre en fin d'année. Il était grand temps!
L'US Mondorf doit d'abord penser à se mettre à l'abri
L'US Mondorf est en retard sur sa feuille de route à mi-parcours et se retrouve confronté à un calendrier de dingue pour débuter l'année. L'équipe entraînée par Paulo Gomes devra d'abord penser à son maintien avant de parler de bonus.
Ahmed Benhemine (ici en duel avec le Rosportois Gilles Feltes) et Mondorf vont devoir batailler pour prendre leur distance avec la zone rouge.
Etzella assure ses arrières et compte sur ses jeunes
Lancé comme un bolide vers la BGL Ligue, Etzella a été freiné, mais pas tant que ça. Bien campée sur ses bases, l'équipe de Claude Ottelé a joué les poils à gratter parmi l'élite avec une jeune garde culottée. Il s'agit désormais de tenir le rythme.
Mefail Kadrija et Jader Soares se congratulent. L'esprit d'équipe n'est pas un vain mot à Etzella.
Le Victoria Rosport veut garder sa ligne
Situé tout juste au-dessus de la ligne de flottaison, le Victoria Rosport va tenter de s'y maintenir. Les arrivées de Dallevedove et Yao apportent du poids à l'animation offensive. La survie en BGL Ligue passera par un meilleur bilan à domicile.
Niklas Bürger a pris une part prépondérante dans les résultats positifs de Rosport lors de cette première partie de saison.
US Hostert: des lendemains difficiles
Après une saison 2017-2018 euphorique qui a vu Hostert se classer 8e et disputer la finale de la Coupe, le club du Grégewald est singulièrement rentré dans le rang au cours des derniers mois. Mais les hommes de Henri Bossi sont bien décidés à inverser la tendance.
Khalid Lahyani (US Hostert #7) im Zweikampf mit Diego Esch (Union Titus Petingen #80)
/ Fussball BGL Ligue Luxemburg, 2. Spieltag, Saison 2018-2019 / 11.08.2018 /
Union Titus Petingen - US Hostert / 
Petange, Stade Municipal /
Foto: Ben Majerus
Le RM Hamm Benfica décrète l'état d'urgence
Pour la première fois de son histoire parmi l'élite, le club du Cents se retrouve descendant à mi-parcours. La faute à un nouveau remaniement estival, à une politique de transferts manquée et à des absences (I. Cabral, Andrade) qui coûtent cher. Etat d'urgence décrété.
Samuel Correia (RM Hamm Benfica) a dû se contenter de quelques apparitions avant la trêve. Le second tour sera-t-il plus fertile?
US Rumelange: s'en sortir avec les moyens du bord
Les clubs de BGL Ligue peaufinent leurs derniers réglages avant la reprise du championnat. Lanterne rouge, l'US Rumelange n'est pas irrémédiablement distancée. L'opération «maintien» n'en demeure pas moins périlleuse. Scanner du premier tour et perspectives.
Etienne Donval est une des valeurs sûres de l'US Rumelange. Son engagement ne sera pas du luxe pour sauver ce qui peut encore l'être.