Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Le Progrès touché coulé en un quart d'heure
Sport 4 Min. 16.09.2020
Exklusiv für Abonnenten

Le Progrès touché coulé en un quart d'heure

La détresse se lit sur le visage de Kempes Tekiela privé de ballon comme ses partenaires ce mercredi soir.

Le Progrès touché coulé en un quart d'heure

La détresse se lit sur le visage de Kempes Tekiela privé de ballon comme ses partenaires ce mercredi soir.
Photo: Ben Majerus
Sport 4 Min. 16.09.2020
Exklusiv für Abonnenten

Le Progrès touché coulé en un quart d'heure

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Le Progrès n'a jamais été en mesure de contester la suprématie des Néerlandais de Willem II ce mercredi au deuxième tour de l'Europa League. Niederkorn s'est incliné 0-5.

Il ne faut pas nécessairement faire preuve d'imagination débordante pour être retardé par une cohorte de supporters dans notre cheminement vers le stade un jour de match à huis clos. 

Il suffisait de se promener dans le coin d'Oberkorn, hier, pour mesurer combien l'amour d'un club peut pousser ses supporters à passer les frontières pour les remercier d'avoir mis fin à 15 ans de disette européenne. 

Avec un feu d'artifice de bienvenue et des encouragements massifs qui descendaient de la voie de chemin de fer, les joueurs de Willem II avaient une dette à honorer ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema