Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Le Progrès Niederkorn mise sur un duo et de nouvelles options
Sport 5 Min. 05.10.2018 Aus unserem online-Archiv
Exklusiv für Abonnenten

Le Progrès Niederkorn mise sur un duo et de nouvelles options

Avec l'arrivée de Cyril Serredszum et de Serge Wolf les cartes sont rebattues à Niederkorn, mais l'objectif reste le même: l'Europe.

Le Progrès Niederkorn mise sur un duo et de nouvelles options

Avec l'arrivée de Cyril Serredszum et de Serge Wolf les cartes sont rebattues à Niederkorn, mais l'objectif reste le même: l'Europe.
Photo: Chris Karaba
Sport 5 Min. 05.10.2018 Aus unserem online-Archiv
Exklusiv für Abonnenten

Le Progrès Niederkorn mise sur un duo et de nouvelles options

Didier HIEGEL
Didier HIEGEL
Pour retrouver la Coupe d'Europe à la fin de la saison, Niederkorn a confié les rênes de son équipe-fanion à Cyril Serredszum. L'ancien coach du Fola sera assisté par Serge Wolf. Le binôme français devra remplir sa mission pour être reconduit. Premier test: Mondorf samedi.

Le siège de Paolo Amodio (45 ans) sur le banc du Progrès Niederkorn vacillait depuis quelque temps déjà ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Cap sur la Norvège
Avec le MS Berlin à la découverte des villes poudrées de lumière, la croisière nous emmène au pied des plus beaux fjords de Norvège.
x
Commentaire: Dudelange: l'évidence Le Flochmoan
Michel Le Flochmoan sera-t-il encore l'entraîneur du F91 la saison prochaine? La question, que l'on n'aurait jamais soulevée il y a trois mois, est venue pimenter une fin de championnat devenue stressante pour les Dudelangeois.
Michel Le Flochmoan parti pour rester? Rien n'est moins sûr!
Editorial: Vacance de zèle
Vivons-nous dans le pays des bisounours? Loin de vouloir paraphraser l'égérie des extrémistes français, Marine Le Pen, la question mérite d'être posée au regard de la faiblesse apparente de la présence policière et militaire quelques jours seulement après les attentats meurtriers de Bruxelles.
Football: Jean-Paul Defrang: «Les Espagnols dérapaient un peu»
Il est aujourd'hui le Luxembourgeois le plus présent dans les travées du stade Mestalla pour y supporter le FC Valence en compagnie de son épouse. Mais Jean-Paul Defrang était aussi le portier de la sélection nationale qui a défié la Roja en 1984. Rencontre avec un homme affable.
Le maillot de Carlos Santillana trône à l'entrée de son domicile à Els Poblets.
Editorial: La méthode Nagel
Le moins que l'on puisse dire, c'est que la ministre de la Culture a de la suite dans les idées. En mars, elle avait fait trembler le secteur culturel en annonçant que toutes les conventions avec les associations seraient supprimées d'ici la fin de l'année.