Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Le Progrès bute sur le mur strassenois
Sport 26.10.2019

Le Progrès bute sur le mur strassenois

Ralph Schon dégage sous la menace de Manu Françoise. Le gardien de la sélection s'est montré impeccable.

Le Progrès bute sur le mur strassenois

Ralph Schon dégage sous la menace de Manu Françoise. Le gardien de la sélection s'est montré impeccable.
Photo: Vincent Lescaut
Sport 26.10.2019

Le Progrès bute sur le mur strassenois

Christophe NADIN
Christophe NADIN
Strassen est venu arracher un point à Niederkorn dans le premier match de la dixième journée de BGL Ligue. Le Progrès a dominé le FC UNA mais n'est pas parvenu à trouver l'ouverture (0-0). Ralph Schon a écoeuré les attaquants locaux.

Le premier acte a été à sens unique avec une forte domination du Progrès. Les Jaune et Noir ont tenté de faire sauter le verrou le plus rapidement possible, mais Ralph Schon s'est montré intransigeant dans tous les registres. Sur une frappe de De Almeida (12e), sur une tentative excentrée de Bastos (23e) ou encore sur un envoi tendu plein axe de Vogel (27e). Et quand le gardien de la sélection semblait battu, c'est le poteau qui venait à son secours sur un essai de Françoise juste avant la pause. Le portier retouchait le ballon de la jambe et Niederkorn se procurait son douzième corner de la partie. Sans réussite.

Au courage, Strassen avait résisté et ne s'était montré dangereux qu'à une seule reprise lorsque Lahyani faisait preuve d'un culot monstre en tentant un lob de 40 mètres que Flauss finissait par claquer en corner. 

Le Progrès n'a pas relâché son étreinte après la pause alors que les visiteurs mettaient à contribution Flauss juste après la reprise avant de reculer. Sporadiquement, les Strassenois viendront titiller le gardien local, mais Vogel, d'une frappe surpuissante contrée par Schon, Tekiela, qui ouvre trop son pied gauche sur une ouverture lumineuse de Thill ou encore Skenderovic isolé et dont la tête n'était pas cadrée, flirteront avec le premier but. Sans réussite.

La seconde partie du deuxième acte sera plus équilibrée et plus nerveuse aussi avec une kyrielle de cartons jaunes distribués par M. Sgura. 

Le Progrès laisse filer deux points, mais n'a pas complètement perdu son football pour autant.


Lust auf noch mehr Wort?
Lust auf noch mehr Wort?
7 Tage gratis testen
E-Mail-Adresse eingeben und alle Inhalte auf wort.lu lesen.
Fast fertig...
Um die Anmeldung abzuschließen, klicken Sie bitte auf den Link in der E-Mail, die wir Ihnen gerade gesendet haben.