Wählen Sie Ihre Nachrichten​

24e journée de la Division 1: Bissen peut mettre le champagne au frais
Sport 12 5 Min. 09.05.2016

24e journée de la Division 1: Bissen peut mettre le champagne au frais

Sport 12 5 Min. 09.05.2016

24e journée de la Division 1: Bissen peut mettre le champagne au frais

Eddy RENAULD
Eddy RENAULD
Bissen est prêt pour le sacre en série 1. Steinsel, Lintgen et Mersch sont sur la même ligne à la deuxième place. En série 2, l'US Esch ne lâche rien derrière Mertert/Wasserbillig. Mülhenbach et Bertrange décrochent.

Bissen est prêt pour le sacre en série 1. Steinsel, Lintgen et Mersch sont sur la même ligne à la deuxième place. En série 2, l'US Esch ne lâche rien derrière Mertert/Wasserbillig. Mülhenbach et Bertrange décrochent.

Par Daniel Pechon

Série 1: le sang-froid de Bissen

Le duel  au sommet, entre Bissen et Mersch, s’est disputé devant près de 500 spectateurs. Un début de rencontre  fou pour le Marisca qui avec les buts de Mikael et Kevin Madeira menait 2-0  au quart d’heure. Une avance aussi vite effacée  avec les buts de Ken Risch et "Vova" da Cruz pour l’Atert.

Au coeur de la seconde période,  isolé dans le rectangle, à la réception d’un centre, Bacari Djalo,  a pris son temps pour loger joliment sa frappe dans l’angle opposé du but, rappelant la fragilité défensive de Mersch  (2-3).

La première place gagnée au soir de la 22e journée n’aura pas porté bonheur au Marisca qui a perdu tous ses matchs depuis, soit trois défaites de rang et une défense qui a encaissé 12 buts. Grâce à ces trois points, Bissen double son avance sur un trio de poursuivants. Sauf dénouement incroyable, l'Atert a pratiquement deux pieds en PH.

Steinsel, avec  une différence de buts supérieure à ses rivaux, précède à la deuxième place Lintgen , son prochain adversaire. L'Alisontia a mis fin à une mauvaise série de trois défaites avec les buts de Dany Da Silva et Cédric Boka contre Äischdall (2-1). Lintgen a écarté Walferdange après un quatrième quart d’heure rondement mené. Christophe Da Silva (50e) et Ediclei da Silva (59e) ont marqué les deux buts de la dixième victoire à domicile (contre quatre à l’extérieur) du Minerva.

Comme au match aller, Schieren a inscrit trois buts à Feulen mais cette fois avec les trois points au bout (1-3) contre un seul au premier tour. La Jeunesse dépasse son nombre de points gagnés au premier tour (18 contre 17) et grimpe à la cinquième place.

Dans le bas du classement, la bonne affaire est pour Vianden qui ne joue plus comme une équipe du bas de tableau depuis six matchs. L’Orania reste sur six rencontres sans revers et son compteur points est passé de 12 à 26 points. Face à Wincrange, Daniel Zanon et Richard Staats ont définitivement assommé les Nordistes en huit minutes, entre la 64e et la 71e minute, faisant passer le score de 1 à 3-0, Wincrange réduisant l’écart en toute fin de rencontre.

Lorentzweiler a stoppé la série de trois matchs sans défaite de Kehlen (3-1). Bastendorf, avec trois buts de Marcin Gaborek  et un de Dany Do Rio, a fait passer le tableau d'affichage à 4-1 à l’heure de jeu face à Merztig, dont la défense est une des pires à l’extérieur (36 buts). Amadou Touré et Andy Teixeira en trois minutes, juste avant la 75e minute, ont ramené du suspense dans la rencontre mais le FC47 a tenu bon (4-3).

Série 2: Mülhenbach lâche prise

En plus des trois points gagnés au CS Obercorn, Mertert/Wasserbillig a donné de la hauteur à sa différence de buts (0-7) mais elle reste inférieure à celle de son poursuivant l’US Esch, adversaire du leader lors de la dernière journée et vainqueur de Wormeldange 4-1. Rivelino Andrade et Pedro Duarte, auteur d’un but chacun, ont placé les Eschois sur la voie royale. Mais la victoire n’a été assurée que dans les cinq dernières minutes après le retour à 2-1 du Koeppchen par Max Kirsch (78e minute).

Münsbach, qui restait sur un bilan de 1 point sur 18, a perdu son gardien sur carton rouge après 30 minutes mais a forcé Mülhenbach, au partage. Les Blue Boys, qui ont ouvert le score à la 42e minute, ont dominé le match mais ont été sanctionnés de deux exclusions en seconde période, dont leur gardien. Yannick Nascimento, pour Münsbach, a converti le penalty de l'égalisation (1-1). Contraints au partage, le troisième de rang en déplacement, les Blue Boys ont pratiquement dilapidé leurs espoirs de barrage.

Pour Münsbach, ce partage, le premier à domicile, permet de maintenir l’avance d’un point sur le barragiste, Bettembourg. Face à Schifflange, Bettembourg a concédé son quatrième 0-0 de la saison, le FC95 confirmant ses difficultés à trouver le chemin des filets avec deux réalisation  en sept sorties.

A Echternach,  Weiler a eu besoin de 35 minutes pour trouver la faille avec le but de Ronny Bodry avant d’en enfiler cinq autres à son adversaire du jour. Un septième match sans défaite synonyme de maintien pour Weiler.

Manquer son penalty n’était pas un mauvais présage à Berbourg - Belvaux.  Si Berbourg a manqué le sien, Belvaux a transformé les deux siens par Carlos Ferreira qui n’avait pas tremblé et mis le club de Belval au commandement après 55 minutes (1-2). Daniel Benner avait ouvert le score pour les locaux. Après l’égalisation de Pol Petry, le Berdenia a attendu les dix dernières minutes pour prendre l’avantage avec un coup-franc de Tommy Toppmöller et un but de Daniel Contrino (4-2). «Inexplicable, notre prestation était un désastre après le 1-2. Horrible», a résumé Jean-Claude Logelin, capitaine de Belvaux.

Après avoir infligé sa deuxième défaite de la saison à domicile à Bertrange, Junglinster poursuit sa folle chevauchée, entamée après une dernière défaite ... face à Bertrange, et rejoint son adversaire du jour à la quatrième place. La Jeunesse n’est plus qu'à un match de son record de ces dernières années de matches sans défaite (13) qui date de mai 2013. Une série qui avait débouché  sur...la montée en Promotion d’Honneur.



Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Editorial: Science fisc-tion
L'inculpation par la justice luxembourgeoise du journaliste Édouard Perrin vient une fois de plus tourner le couteau médiatique dans la plaie fiscale luxembourgeoise. Le travail du journaliste français sur l'évasion fiscale avait indéniablement fracturé l'armure luxembourgeoise.
Division 1: Fabio Barbosa (Junglinster) assomme Schifflange
Beggen a dû cédé la deuxième place à Bissen et Norden, le champion d'automne, en profite pour augmenter son avance. En Série 2, Remich-Bous, le leader, Äischdall et Weiler s'isolent un peu plus en tête. Fabio Barbosa (Junglinster) a inscrit quatre buts contre Schifflange.
Fabio Barbosa, en inscrivant quatre buts, a été le héros de Junglinster contre Schifflange.