Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Autonomie des voitures électriques : la réalité pas si loin des chiffres annoncés

Autonomie des voitures électriques : la réalité pas si loin des chiffres annoncés

Autonomie des voitures électriques : la réalité pas si loin des chiffres annoncés

Foto : Autobest
Sponsored Content

Autonomie des voitures électriques : la réalité pas si loin des chiffres annoncés

L'autonomie réelle des voitures électriques mises à l'épreuve

Par Maxime Hérion  

Composé de journalistes automobiles, le jury d’Autobest Challenge a testé l’autonomie de 15 voitures électriques disponibles sur le marché actuellement, et dont les prix démarrent à moins de 32.000 € HTVA.

De tous les véhicules testés durant l’Autobest Challenge qui s’est déroulé en Espagne, aucune n’est arrivée aux chiffres d’autonomie WLTP annoncés par les constructeurs. Cependant, plusieurs modèles s’en sont approchés. C’est le cas de la Dacia Spring, meilleure élève avec un résultat de l’ordre de 98,67% du rayon d’action revendiqué, de la Kia e-Niro (95,24%), de la Hyundai Kona (92,28%), de la Mazda MX-30 (91,66%) et de l’Opel Corsa-e (90,19%).

Foto : Dacia

Les journalistes européens qui participent à cette épreuve se sont appliqués à rouler jusqu’à la panne : ils ont pu constater que les véhicules disposaient encore d’une autonomie située entre 14 et 37,8 km lorsqu’ils affichent 0 km restants. En ce qui concerne la consommation, c’est encore la Dacia Spring (12,1 kWh/100 km) qui tire son épingle du jeu grâce à sa masse contenue. Elle est suivie par la Hyundai Kona (14,3 kWh/100 km) et la Fiat 500e (14,7 kWh/100 km). Quoi qu’il en soit, les essayeurs ont constaté une amélioration globale en la matière sur les 3 dernières années, prouvant que la technologie évolue positivement et que les progrès ne s’arrêteront pas là. Ils estiment en effet que la conso des voitures électriques devrait se situer entre 10 et 12 kWh/100 km en 2025.

Plus d'infos.