Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Un fort morceau d’arrogance

Leserbriefe Politik 2 Min. 16.02.2017

On sait depuis longtemps qu’elle est dure d’oreille et d’entendement. Une fois de plus elle s’est mêlée de ce qui lui échappe.

Le fait de s’arroger le droit de critiquer bêtement, en parfaite ingénue, un tribunal qui n’a fait que son devoir, c’est-à-dire rendre justice en appliquant la loi, est de la part d’une innocente en la matière un fort morceau d’arrogance.

Le justiciable peut se dire heureux qu’il n’ait pas affaire à des «juges» d’un tel acabit, car alors il ferait bien de s’expatrier.

La décision rendue le 9 février dans l’affaire dite «school-leaks» démontre au-delà du dossier en discussion, que le justiciable peut compter sur une justice strictement neutre, indépendante et totalement étanche aux redoutables influences de la politicaille ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Was bewegt Sie?