Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Tous Français
Editorial Politik 3 Min. 07.01.2020
Exklusiv für Abonnenten

Tous Français

Tous Français

AFP
Editorial Politik 3 Min. 07.01.2020
Exklusiv für Abonnenten

Tous Français

Gaston CARRE
Gaston CARRE
Il y a cinq ans avait lieu l'attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo. La France face à la terreur a tremblé, mais elle n'a pas changé.

Des milliers de Français en ces jours de janvier 2015 furent dans la rue, dans un corps à corps visant à vérifier leur intégrité et leur cohésion, à prendre la mesure de ce qui leur était commun après une tuerie dont la force de commotion, par la cible qu’elle visa et les victimes qu’elle fit, laissait craindre qu'ils ne seraient plus dès lors ce qu'ils étaient.

Car des milliers d'entre eux ces jours-là furent Charlie, et la ferveur avec laquelle ils clamèrent leur allégeance laissait entendre que d'autres Français ne l'étaient pas, n'étaient pas Charlie, atterrés certes par le massacre de ses journalistes mais rétifs à la liberté qu'ils incarnaient – une liberté volontiers outrancière, très française mais pour une partie seulement des Français, d'autres estimant que la violence aura été une réponse radicale à une irrévérence pareillement radicale ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.
Lust auf noch mehr Wort?
Lust auf noch mehr Wort?
7 Tage gratis testen
E-Mail-Adresse eingeben und alle Inhalte auf wort.lu lesen.
Fast fertig...
Um die Anmeldung abzuschließen, klicken Sie bitte auf den Link in der E-Mail, die wir Ihnen gerade gesendet haben.