Wählen Sie Ihre Nachrichten​

«Ouvrez, ouvrez la cage aux oiseaux! Regardez-les s’envoler, c’est beau ...»

Leserbriefe Politik 08.12.2014

En ville, nombreux sont les habitants qui se plaignent des pigeons ou d’une surpopulation. Les dégradations des maisons ou immeubles par les déjections (particulièrement acides) sont alarmantes. Ces oiseaux nichent sur les bords des fenêtres et y causent des dégâts considérables. C’est un fléau!

Pour lutter contre ce fléau, les services de la Ville de Luxembourg ont installé des pigeonniers contraceptifs ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.
Was bewegt Sie?