Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Le «problème gare»

Leserbriefe Politik 4 Min. 20.01.2016

Sie möchten weiterlesen?

Wählen Sie Ihren Zugang und lesen Sie jetzt den Artikel „Le «problème gare» “.

Als Abonnent haben Sie unbegrenzten Zugang zu allen Wort+ Artikeln. Sie haben noch kein Abonnement? Wählen Sie jetzt Ihren Zugang und lesen Sie den Artikel „Le «problème gare» “.

Bereits Abonnent? Hier einloggen.

Digital Monatsabo

  • Alle Wort+ Artikel auf wort.lu
  • Jeden Tag (Mo-Sa) Wort E-Paper und Digital Paper
  • Apps für Smartphone und Tablet (iOS und Android)
5 EUR / Woche

Bereits Abonnent? Hier einloggen.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Jeudi prochain, vautrés sur le canapé, nous nous remettrons tant bien que mal des excès de notre veillée festive. Nous fixerons l'écran avec une affligeante passivité et le référendum britannique s'invitera dans notre salon.
Casino Luxembourg – Forum d'art contemporain
Une page se tourne pour Jo Kox. Après 20 ans à la direction administrative du Casino Forum d'art contemporain, il s'apprête à quitter l'institution. Dans un entretien, il explique ce qui motive son départ et quels sont désormais ses projets.
Visite du Casino Forum d�art contemporain, Joe Kox, le 17 Mars 2016. Photo: Chris Karaba
La corrélation entre l'homme et son temps a toujours fait partie des grands questionnements philosophiques de toutes les civilisations, à toutes les époques culturelles et historiques.
Les enfants ont parfois des peurs, des angoisses, enfouies au plus profond d'eux-mêmes. Et si les parents n'ont pas le temps ou ne prennent pas suffisamment de temps pour creuser ce qui ne va pas, ces enfants traîneront leur hantise partout avec eux.
Briefe an die Redaktion
La perte de leur emploi des 80 salariés des restaurants de la galerie d'«Utopolis» à Kirchberg a de quoi frapper les esprits. Nous avons connu des pertes d’emploi par faillite frauduleuse ou non et de mises au chômage pour accident, incendie ou intempérie, mais le licenciement pour fin de bail est un cas de figure rare, surtout que les commerces concernés ont l’air de ne pas manquer de clients.
Was bewegt Sie?