Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Le Luxembourg est-il enfin prêt pour l’adoption d’une nouvelle Constitution?

Le Luxembourg est-il enfin prêt pour l’adoption d’une nouvelle Constitution?

Foto: Guy Wolff
Politik 10 Min. 22.05.2018

Le Luxembourg est-il enfin prêt pour l’adoption d’une nouvelle Constitution?

La Constitution représente la stabilité, la continuité, l’idéal par rapport aux fluctuations politiques du moment...

Par Alex Bodry*

Le débat autour d’une refonte de notre loi fondamentale remonte aux années 1980. Longtemps repoussée par les forces conservatives de tous bords l’idée a fait son chemin, surtout après l’instauration en 1996 d’un contrôle de la constitutionnalité des lois par une Cour constitutionnelle.

Un tel projet d’un nouvel ordonnancement de la Constitution et d’une modification plus substantielle du texte en vigueur a été facilité par la mise en place d’un nouveau système de révision constitutionnelle à travers une loi du 19 décembre 2003 ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

2018 - Une année décisive pour l’Union européenne
L’année écoulée a été une année ambiguë pour l’Europe. Elle n’invite ni à un optimisme démesuré ni à un sentiment qu’après le Brexit la marche fatale vers la désintégration est irrémédiablement engagée....
Europa Flagge, EU Demokratie: Shutterstock
A propos de la chasse
Réponse à la lettre à la rédaction «Maintien ou interdiction? La chasse a toujours existé et existera sans doute toujours» publiée dans le «Luxemburger Wort» du 6 janvier 2018.
10.11. Treibjagd / Chasse / Jagd / Jäger Foto:Guy Jallay
4, 3, 2, Partez!
Dans son courrier à la rédaction «4, 3, 2, 1, 0, Stop!» du 21 janvier dernier plaidant pour un retrait des quatre questions prévues au référendum, Monsieur Dondelinger a tout à fait raison de critiquer la proposition de limiter la durée des mandats des ministres...
Précipitation
Dans le train de réformes économiques et sociales annoncées par le gouvernement figure la réforme de la loi sur l'interruption volontaire de grossesse. Le texte devrait sans surprise être voté par une majorité de députés la semaine prochaine.