Wählen Sie Ihre Nachrichten​

La nécessité des «lits de suite»

Leserbriefe Politik 13.05.2020

La récente et actuelle crise sanitaire a relancé la discussion entre ceux qui souhaitent réduire le nombre de lits hospitaliers (pour raisons budgétaires) et ceux qui défendent le statu quo. Depuis mon installation au Grand-Duché, je me suis toujours intéressé aux problèmes de ma profession. Successivement membre du conseil d’administration de l'AMMD, délégué à l'UEMS et membre du Collège médical, j'ai vécu le passage de six ministres de la Santé et plusieurs plans hospitaliers.

Depuis la précédente crise économique, ces «plans hospitaliers» successifs ont progressivement diminué le nombre de lits hospitaliers et l'AMMD à constamment rappelé que les compatriotes, issus du «Baby boom» de l'après guerre, évoluent progressivement vers la sénilité et la démence et que les lits hospitaliers disponibles doivent être maintenus, surtout parce que chez nous les lits dits «lits de suite» (existants à l'étranger) n'ont pas été développés ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Was bewegt Sie?