Wählen Sie Ihre Nachrichten​

L’ère post-partis est-elle arrivée?

L’ère post-partis est-elle arrivée?

Photo: Guy Wolff
Politik 5 Min. 16.02.2018

L’ère post-partis est-elle arrivée?

Le parti socialiste a toujours eu la prétention de ne pas être seulement un appareil électoral et un instrument de pouvoir, mais aussi un mouvement social sur la longue durée.

Par Ben Fayot

A l’approche de nouvelles échéances électorales (octobre 2018, juin 2019), d’aucuns s’interrogent sur le possible renforcement du CSV.

Etienne Schneider a évoqué, face à cette éventualité, la création d’un mouvement où se retrouveraient les forces politiques du centre-gauche à l’image de celui qui a porté Emmanuel Macron à la présidence française.

Si Emmanuel Macron a réussi son coup en France, c’est grâce au système présidentiel: ce système exige un rassemblement au deuxième tour au-delà des partis ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Le référendum de 2020
Parce que ces consultations sont rares, elles font ressurgir à chaque fois des problèmes jamais clairement résolus. Ainsi, qu’en est-il de la responsabilité des politiques qui suscitent un référendum ou encore de ceux qui le perdent?
Referendum 2015 - - Photo : Pierre Matgé
2018 - Une année décisive pour l’Union européenne
L’année écoulée a été une année ambiguë pour l’Europe. Elle n’invite ni à un optimisme démesuré ni à un sentiment qu’après le Brexit la marche fatale vers la désintégration est irrémédiablement engagée....
Europa Flagge, EU Demokratie: Shutterstock
Editorial: Le temps de la réaction
Les réflexions programmatiques sur la fiscalité formulées pour l'instant oblitèrent ces débats démocratiques (comme s'ils n'étaient organisés que pour la forme) et manquent à ce titre cruellement d'ambition.
Commentaire: Elections régionales en France: Le diable par la queue
Marine et Marion Le Pen n'ont pas obtenu les régions qu'elles convoitaient. Leur échec relatif signifie-t-il que la menace Front national est écartée? Non, loin de là, si l'on considère que près de sept millions de Français ont accordé leurs suffrages à l'extrême-droite. Un commentaire de Gaston Carré.
TOPSHOT - Marion Marechal-Le Pen (C), French far-right National Front (FN) party top candidate in the Provence-Alpes-Cote d'Azur region, delivers a speech after the announcement of the results of the second round of the French regional elections in Marseille on December 13, 2015, flanked by FN candidates Stephane Ravier (L) and Jeannine Douzon.  AFP PHOTO / ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP / ANNE-CHRISTINE POUJOULAT