Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Il faut du temps...

Leserbriefe Politik 3 Min. 14.01.2015

Dernièrement l'une de mes amies m'a confié l'angoisse de sa petite-fille de cinq ans, apeurée quand elle voyait brûler un feu de cheminée, un feu de bois, un feu d'artifice. Il a fallu beaucoup de doigté, beaucoup d'empathie, beaucoup d'imagination et – surtout – beaucoup de temps à la jeune maman pour aider sa fille à s'en sortir.

Je cite cette histoire vraie pour illustrer combien les enfants ont parfois des peurs, des angoisses, enfouies au plus profond d'eux-mêmes.

Et si les parents n'ont pas le temps ou ne prennent pas suffisamment de temps pour creuser ce qui ne va pas, ces enfants traineront leur hantise partout avec eux ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Laissez les enfants être des enfants!
Que les jeunes maîtrisent bien les langues, est l'une des priorités de Monsieur Claude Meisch, ministre de l'Education nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse, ce qui est, bien sûr essentiel, dans notre petit pays. Son but est même de commencer le plus tôt possible.
creche
Devant la spirale des inégalités générationnelles
De nombreux pays européens mettent en évidence une dynamique sociale insoutenable au long terme: leurs jeunes générations d’adultes entrent dans un marché du travail dégradé, fait de micro-jobs aux salaires insuffisants, sans perspective...
Was bewegt Sie?