Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Et si on se parlait?

Leserbriefe Politik 2 Min. 18.01.2016

Depuis juin 2015 et le référendum organisé par le gouvernement en vue de moderniser les institutions du pays, les résidents étrangers du Grand-Duché savent que leurs voisins, collègues et amis luxembourgeois D.O.C. semblent réticents à les voir s’impliquer dans la vie politique nationale.

Pourtant, lors de la campagne d’information qui a précédé le référendum, nous avions l’impression que les électeurs étaient bien conscients de l’apport très important des étrangers, résidents et frontaliers, à l’économie du pays ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Editorial: Quelle brutalité!
Le feuilleton procédurier qui ébranle depuis un certain temps le Front national en France montre jusqu’à quel degré la politique peut conduire les hommes à un comportement brutal et impitoyable.
Rotondes: entretien avec Robert Garcia: «Mission presque accomplie»
Pour Robert Garcia, l'ouverture prochaine des Rotondes de Bonnevoie va permettre de boucler la boucle de son parcours culturel. Il compte y rester encore une année, laps de temps suffisant à ses yeux pour mettre sur les rails une institution qui a pu se roder ces dernières années au CarréRotondes.
Robert Garcia  fera ses adieux dans un peu plus d'un an.
Was bewegt Sie?