Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Editorial: Les boules puantes
Leitartikel Politik 3 Min. 23.01.2017 Aus unserem online-Archiv
Exklusiv für Abonnenten

Editorial: Les boules puantes

Leitartikel Politik 3 Min. 23.01.2017 Aus unserem online-Archiv
Exklusiv für Abonnenten

Editorial: Les boules puantes

Gaston CARRE
Gaston CARRE
Voilà, c'est fait: Trump est président. Pour le meilleur ou pour le pire, c'est à voir, rien pour l'heure n'est sûr, sauf la virulence dont les médias européens auront fait preuve à l'adresse d'un homme dont tout est à craindre, mais que rien pour l'heure ne permet de juger quant à ses actions.

Voilà, c'est fait: Trump est président. Pour le meilleur ou pour le pire, c'est à voir, rien pour l'heure n'est sûr, sauf la virulence dont les médias européens auront fait preuve à l'adresse d'un homme dont tout est à craindre, mais que rien pour l'heure ne permet de juger quant à ses actions.

Ce que l'on sait par contre, c'est l'incroyable déferlement de vulgarité, d'outrages, d'excès et de provocations à quoi s'est livré l'homme qui désormais dirige l'Amérique.

Tout a été dit en la matière, on n'y reviendra pas ici, si ce n'est pour souligner que ce phénomène n'est pas spécifiquement américain: Trump, dans sa dimension transgressive, n'est que la grimace la plus apparente d'un vaste théâtre de la désinhibition, qui de Washington à Budapest en passant par Berlin met à mal des fondamentaux de la vie politique et publique – modération du discours, pondération des arguments, respect de l'autre et – plus indéfinissable mais plus cardinale – cette loi non écrite qui veut qu'un élu tâche de contenir les aspirations populaires les plus malsaines pour la collectivité ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Editorial: Entre chien et loup
Les banques semblent aux abois. On exige d'elles de se plier à de nouvelles et coûteuses règles de transparence dans le cadre de la lutte contre le blanchiment d'argent et contre le terrorisme.
Editorial: Un recul consternant
Le salut de notre monde et les remèdes aux navrantes preuves d'inculture de sa classe politique ne pourront venir que «d'en bas».
Un fort morceau d’arrogance
On sait depuis longtemps qu’elle est dure d’oreille et d’entendement. Une fois de plus elle s’est mêlée de ce qui lui échappe...
Corine Cahen, Ministre de la famille, de l'intégration et la Grande Région. Photo Guy Wolff
Vie de bureau (7): «Allo, je suis au boulot»
Le téléphone portable a facilité les appels personnels au bureau. Si les entreprises ne songent plus à les interdire, ces appels nécessitent une intimité qu'il est souvent difficile à trouver sur son lieu de travail.
Passer un appel depuis son GSM sur son lieu de travail est devenu très fréquent. Mais cela pose parfois de grosses difficulté de confidentialité.