Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Editorial: L'optimisation encore
Leitartikel Politik 2 Min. 14.11.2017 Aus unserem online-Archiv
Exklusiv für Abonnenten

Editorial: L'optimisation encore

Leitartikel Politik 2 Min. 14.11.2017 Aus unserem online-Archiv
Exklusiv für Abonnenten

Editorial: L'optimisation encore

Pierre SORLUT
Pierre SORLUT
Au gouvernement, il y a l'optimisation que l'on préfère taire et celle que l'on promeut. Celle de la matière.

Au gouvernement, il y a l'optimisation que l'on préfère taire... Sauf si, comme Jean Asselborn, l'on se veut friand de plateaux de télévision allemands et que l'on ne rechigne pas à apporter une contribution luxembourgeoise à des révélations d'ordre fiscal, les Paradise Papers, qui avaient dans l'ensemble épargné le Grand-Duché financier. Après LuxLeaks et les Panama Papers, d'aucuns ont pu penser dans l'exécutif que la manœuvre s'apparentait à un luxe.

Heureusement, en matière d'optimisation, le Luxembourg se diversifie avec celle des «matériaux» ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

«Etre pro-actifs et pas seulement réactifs»
La conférence Global Distribution de l'ALFI s'ouvre aujourd'hui au Centre de conférences. Camille Thommes, directeur général de l'ALFI, détaille les perspectives de développement du secteur des fonds luxembourgeois.
Camille Thommes
Formule 1: Renault de retour, Lopez s'éloigne du paddock
Après avoir eu toutes les options sur la table, le patron de Renault, Carlos Ghosn, a lui-même décidé du retour du constructeur en Formule 1 dès l'année prochaine. Content, Gerard Lopez trouvera une nouvelle fonction dans l'organigramme.
Editorial: Quelle brutalité!
Le feuilleton procédurier qui ébranle depuis un certain temps le Front national en France montre jusqu’à quel degré la politique peut conduire les hommes à un comportement brutal et impitoyable.
Football: Jean-Paul Defrang: «Les Espagnols dérapaient un peu»
Il est aujourd'hui le Luxembourgeois le plus présent dans les travées du stade Mestalla pour y supporter le FC Valence en compagnie de son épouse. Mais Jean-Paul Defrang était aussi le portier de la sélection nationale qui a défié la Roja en 1984. Rencontre avec un homme affable.
Le maillot de Carlos Santillana trône à l'entrée de son domicile à Els Poblets.