Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Éditorial: Cohabitations
Leitartikel Politik 3 Min. 20.07.2017
Exklusiv für Abonnenten

Éditorial: Cohabitations

Leitartikel Politik 3 Min. 20.07.2017
Exklusiv für Abonnenten

Éditorial: Cohabitations

Marcel KIEFFER
Marcel KIEFFER
Le Luxembourg pourra-t-il envisager, dans un avenir plus ou moins rapproché, de voir enfin mis un terme à cette cohabitation pesante avec la centrale nucléaire de Cattenom?

Le Luxembourg pourra-t-il envisager, dans un avenir plus ou moins rapproché, de voir enfin mis un terme à cette cohabitation pesante avec ce qui n'a jamais cessé d'être, depuis le début des années 80, une source d'appréhension pour notre population et celle de toute la Grande Région: la centrale nucléaire de Cattenom?

C'est en effet cette perspective qui résume au mieux le plus grand bénéfice que le récent chamboulement politique à Paris pourra comporter pour notre pays ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Editorial: Une herbe plus verte?
Pas question aujourd'hui d'évoquer le débat sur la légalisation du cannabis en faveur de laquelle «The Economist» s'est prononcé la semaine passée.
Le français – pas une langue étrangère à ce pays
Dans une récente lettre à la rédaction* un lecteur germanophone vient de suggérer de donner force de loi à la Constitution écrite en langue luxembourgeoise, estimant que le français est une langue étrangère dans notre pays.
15.1. Staatsarchiv / Konstitution 1868 / Originaldokument / Crise Constitutionelle / Verfassung / Verfassungsaenderungen foto: Guy Jallay
Le Luxembourg, un exemple pour les autres pays
Beaucoup de nos amis luxembourgeois nous reprochent de ne pas prendre la nationalité luxembourgeoise. Je n'en ai pas éprouvé le besoin jusqu'à présent, puisque pour moi ce qui compte c'est l'intégration...
Lust auf noch mehr Wort?
Lust auf noch mehr Wort?
7 Tage gratis testen
E-Mail-Adresse eingeben und alle Inhalte auf wort.lu lesen.
Fast fertig...
Um die Anmeldung abzuschließen, klicken Sie bitte auf den Link in der E-Mail, die wir Ihnen gerade gesendet haben.