Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Du tabou au verrou: les outrances du féminisme
Editorial Politik 3 Min. 28.07.2020
Exklusiv für Abonnenten

Du tabou au verrou: les outrances du féminisme

Gérald Damarnin lors d'un hommage au père Hamel, assassiné par des islamistes.

Du tabou au verrou: les outrances du féminisme

Gérald Damarnin lors d'un hommage au père Hamel, assassiné par des islamistes.
Photo: AFP
Editorial Politik 3 Min. 28.07.2020
Exklusiv für Abonnenten

Du tabou au verrou: les outrances du féminisme

Gaston CARRE
Gaston CARRE
Le mouvement #metoo a produit un discours intangible: quiconque le conteste est méprisable.

Le mouvement #metoo est nécessaire, et il sera salutaire. Pourquoi est-il de même, malgré son incontestable légitimité, une insupportable calamité? 

Ce mouvement doit frapper fort. En dénonçant les abus à l’encontre des femmes il dénonce, plus foncièrement, le silence dont ces abus font l’objet, voire la complaisance sournoise que des siècles de culture machiste ont érigée à leur encontre. 

Par l’énormité de ce qu’il fustige, ce mouvement est condamné à l’emphase dans ses modes d’expression: #metoo doit crier fort pour se faire entendre d’une société génétiquement sourde à son discours ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Frauen in der Schusslinie
87000 Frauen sind 2017 Opfer tödlicher Gewalt geworden. Diese traurige Zahl nennt eine nun veröffentlichte UN-Studie. Ein besonders brutales Beispiel ist Brasilien.
Das Zeichen der Zeit
Vor 15 Jahren war er noch ein unbekanntes Zeichen auf der Telefontastatur. Heute ist der Hashtag das meistgenutzte Symbol der Welt. Er ist so populär, weil er Ordnung schafft.