Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Du «progrès» à n'en pas finir...

Leserbriefe Politik 3 Min. 25.09.2017

Sous le titre quelque peu énigmatique «La Grande communion d'Emmanuel Macron», Gaston Carré évoque l'opposition au «mariage pour tous» et à ses conséquences (adoption, PMA, GPA...) comme étant une espèce de dada de la «droite catholique». (LW du 15 septembre 2017) Comme si le catéchisme de l'Eglise catholique tout court n'était pas clair là-dessus!

C'est une façon de suggérer que la loi Taubira, dont la copie vaut entretemps chez nous, ne rencontre la désapprobation que d'une frange d'un groupe lui-même assez marginal, à savoir la communauté catholique de France ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

TOL: "Love Letters": Du pouvoir immatériel des mots
Sur le fond d’une scène simplement décorée par trois pans où sont accrochés une multitude de lettres, Véronique Fauconnet et Frédéric Frenay incarnent avec talent deux amoureux dont la relation essentiellement épistolaire est faite de rencontres ratées et de non-dits.
Vox populi, vox dei
Les résultats du référendum sont tombés et avec une majorité écrasante que nul n’aurait pu soupçonner notre peuple a, répondu «non» aux trois questions initiées par la coalition de gauche au pouvoir.
Referendum, Bettel, Nationalkongress du DP, a Luxembourg, le 10 Mai 2015. Photo: Chris Karaba
Le principe de l’aléatoire
Rarement la Cour européenne des droits de l’homme n’a causé un aussi grand émoi. D’habitude considérée comme le dernier bastion des droits de l’individu, elle a cette fois-ci déçu.
Was bewegt Sie?