Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Contester la loi de finances conduit en prison
Politik 8 Min. 06.08.2018
Exklusiv für Abonnenten

Contester la loi de finances conduit en prison

Contester la loi de finances conduit en prison

Foto: Alternative Espaces Citoyens
Politik 8 Min. 06.08.2018
Exklusiv für Abonnenten

Contester la loi de finances conduit en prison

Le Niger sous Mahamadou Issoufou pointé du doigt!

Par Tcherno Hamadou Boulama*

Affolé par les mobilisations grandioses contre la mal-gouvernance et surtout la loi des finances 2018, le gouvernement nigérien a réagi férocement en jetant en prison les contestataires. Depuis plus de deux mois, vingt-six activistes dont trois membres d’Alternative Espaces Citoyens (AEC) sont incarcérés dans différentes prisons du pays.

Au Niger, le gouvernement est à couteaux tirés avec la société civile et l’opposition ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Editorial: Greenwashing à New York
Ce matin, un triumvirat ministériel décolle pour New York où se tiendra ce week-end le sommet des Nations unies dédié à l'adoption d'un programme de développement durable pour l’après-2015.
UE: as-tu oublié la Palestine?
Federica Mogherini a annulé au dernier moment sa rencontre avec les ONG, pour des raisons inconnues. Le jour où la haute représentante se trouvait au Luxembourg, d'anciens hommes politiques et diplomates européens d'envergure publient une lettre ouverte adressée à Mme Mogherini et aux ministres des affaires étrangères...
Editorial: La méthode Nagel
Le moins que l'on puisse dire, c'est que la ministre de la Culture a de la suite dans les idées. En mars, elle avait fait trembler le secteur culturel en annonçant que toutes les conventions avec les associations seraient supprimées d'ici la fin de l'année.