Wählen Sie Ihre Nachrichten​

«Chacun se dit ami; mais fou qui s'y repose»
Politik 3 Min. 19.03.2018

«Chacun se dit ami; mais fou qui s'y repose»

«Chacun se dit ami; mais fou qui s'y repose»

Foto: Bloomberg via Getty Images
Politik 3 Min. 19.03.2018

«Chacun se dit ami; mais fou qui s'y repose»

Lettre ouverte au commissaire européen Pierre Moscovici.

Par Alphonse Berns*

Monsieur le Commissaire, vous venez d'accorder au «Luxemburger Wort» du 13 mars 2018 une interview pour répondre à l'irritation causée du fait que, dans le rapport sur le Semestre européen, vous avez accusé le Luxembourg – et six autres pays de petite et moyenne taille – d'avoir mis en place des législations qui, selon vous, peuvent être utilisées pour favoriser la planification fiscale agressive par des entreprises.

Vous arguez du marché unique pour pousser à l'unification des règles fiscales en Europe ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

EDITORIAL : Le Brexit malgré nous
Jeudi prochain, vautrés sur le canapé, nous nous remettrons tant bien que mal des excès de notre veillée festive. Nous fixerons l'écran avec une affligeante passivité et le référendum britannique s'invitera dans notre salon.
TOL: "Love Letters": Du pouvoir immatériel des mots
Sur le fond d’une scène simplement décorée par trois pans où sont accrochés une multitude de lettres, Véronique Fauconnet et Frédéric Frenay incarnent avec talent deux amoureux dont la relation essentiellement épistolaire est faite de rencontres ratées et de non-dits.
Editorial: En attendant la relève
Ouverture de la Frankfurter Buchmesse, remise hier du Prix Batty Weber 2014 à Lambert Schlechter au Centre national de littérature, proclamation du prix Nobel de littérature aujourd'hui: l'actualité culturelle se décline autour du livre depuis quelques jours.