Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Affaire Lunghi/RTL: Front commun des rédactions pour une clarification
L’affaire «Lunghi/Schram» a  pris son envol début octobre.

Affaire Lunghi/RTL: Front commun des rédactions pour une clarification

Foto: Screenshot RTL
L’affaire «Lunghi/Schram» a pris son envol début octobre.
Politik 20.11.2016

Affaire Lunghi/RTL: Front commun des rédactions pour une clarification

Laurent SCHÜSSLER
Laurent SCHÜSSLER
Les équipes rédactionnelles de RTL radio et de RTL.lu sont intervenues auprès de la direction de RTL Group pour soutenir les équipes de RTL Télé, comme le confirme un document interne.

(mlr) - La rédaction en chef de RTL Télé, qui s’oppose au directeur général de l’antenne concernant la gestion de l’affaire Lunghi, a reçu jeudi 17 novembre au matin le soutien des équipes rédactionnelles de RTL Radio Lëtzebuerg et de celles du site internet RTL.lu.

 Un document interne, dont nous avons pris connaissance, indique qu’une «Prise de position» a été envoyée à la direction du groupe ...

Sofort weiterlesen
Geben Sie einfach Ihre E-Mail Adresse ein und lesen Sie den vollständigen Artikel.

Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Editorial: Dommages collatéraux
Au fil des jours, ce que l’on a qualifié d’«affaire Lunghi» est en train de se transformer en «affaire RTL» voire en «affaire Bettel».
Editorial: «Happy End!»
La bombe était à retardement. Finalement elle a fait pschitt. L'affaire Lunghi est close avant même d'avoir été traitée.
ecommerce: Encore de nombreuses barrières à faire sauter
Les premières conclusions de l'étude réalisée depuis mars 2015 par la Commission européenne est claire: le consommateur ne peut pas profiter à plein de la concurrence et des prix moins élevés à cause des barrières qui subsistent.
Un consommateur doit pouvoir faire des achats en ligne partout en Europe et dans les mêmes conditions.
Inondations: Un entrepreneur en colère
Vincent Saxer est en colère. Alors qu'il estime avoir subi des dommages pour 200.000 euros lors des inondations d'il y a un mois, son indemnisation se limitera à 20.000 euros. Explications.
Saxer,Überschwemmungsopfer in Ermsdorf.Foto:Gerry Huberty