Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Les réfugiés plantent des arbres symboliques

Mercredi, à l’occasion de la Journée Mondiale des Réfugiés et dans le cadre de la campagne internationale « Share the Journey », les réfugiés hébergés dans les foyers pour réfugiés gérés par Caritas Luxembourg ont planté dans leur foyer un arbre comme symbole de leur volonté de prendre racine dans notre pays.


« L’arbre est un symbole de vie. Aujourd’hui, en plantant cet arbre, nous souhaitons montrer que notre vie a recommencé ici, après beaucoup de difficultés, et nous souhaitons donner espoir à tous les réfugiés qui viendront après nous dans ce foyer. La vie recommence.» Réfugiée syrienne du foyer de Differdange, mère de deux enfants. « Le Luxembourg m’a accueilli avec beaucoup de gentillesse. Je me sens ici la bienvenue et j’essaie de m’intégrer rapidement. Pour cela, ma priorité est de trouver un travail et un logement. Cela me permettra de mieux me projeter dans le futur. C’est ce futur que représente cet arbre. J’espère qu’il portera de belles fleurs, » Réfugié du foyer d’Esch-sur-Alzette.


Bien que ce ne soit pas la saison pour planter des arbres, les réfugiés ont voulu le faire quand-même pour montrer non seulement qu’ils sont conscients des difficultés qu’ils devront surmonter et des sacrifices qu’ils devront faire pour s’intégrer, tel un arbre planté en début d’été, mais aussi qu’ils y mettront toute leur volonté et tout le cœur pour y arriver tel un jardinier qui soigne un arbre planté hors saison.


Rendez-vous dans quelques années pour voir comment les arbres ont poussé !


Pour en savoir plus sur la campagne « Share the Journey » : https://www.sharejourney.org/