Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Les centres de jour - adultes

Les centres de jour ont permis de structurer le déroulement de la journée de 36 personnes avec autisme. N’étant plus en obligation scolaire, ces personnes ont assidûment participé aux activités qui leur ont été proposées et qui ont pris compte de leurs intérêts personnels. Bien que les peronnes soient fortement dépendantes, les centres de jour ont matérialisé leur droit à une vie quotidienne intéressante et socialement digne.


Nous avons encore constaté tout au long de l’année les bonnes aptitudes au travail de nos usagers au sein des quatre types d’ateliers que nous leur avons proposé tels que : le jardinage, les activités de buanderie, la cuisine et le bricolage.


Il en est ressorti des tubes de sels et condiments, des confitures aux goûts nouveaux tels que le mélange « pomme – courgettes » ou bien les fameuses cartes de voeux. Le nombre de cartes produit est limité et elles ont donc, à plus d’un titre, une valeur particulière. Ces dernières sont envoyées en fin d’année à nos donateurs pour les remercier de leur soutien fidèle et matérialisent très bien la qualité du travail fait par nos bénéficiaires sous le contrôle continu de notre personnel.


En fin d’année nous avons également lancé pour la première fois la production de boucles d’oreilles, qui a eu un écho favorable tant chez nos bénéficiaires que chez le public lors des stands que nous avons eu en fin d’année.


L’ouverture en 2017 du site de Rambrouch nous a également obligés à reloger certains de nos bénéficiaires sur ce nouveau site, plus adapté à leur situation personnelle. Un atelier bricolage a du coup dû être fermé à Munshausen. Nous en avons profité pour rénover l’atelier bricolage et celui de la buanderie ce qui a favorisé un environnement de travail plus harmonieux.


En dehors des périodes des ateliers, une activité marche dans les bois a aussi vu le jour à Munshausen et qui se fait tous les lundis. Marcher régulièrement agit directement sur les appareils circulatoire et locomoteur. L’effet a été positif sur l’humeur et les troubles du comportement de nos bénéficiaires. En été, un pic-nic sur place a même été organisé.


Extrait du rapport d'activités 2018; rédaction réalisé par Patrick Simon du département des relations publiques et communication et loisirs.