Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Une affiche pour créer de nouveaux emplois

Communiqué de presse : Une affiche pour créer de nouveaux emplois

La pauvreté au Luxembourg augmente, les chiffres le prouvent : sur les 11 premiers mois de cette année, 87 560 repas ont été servis dans les deux restaurants sociaux de Hollerich et de Esch-sur-Alzette, contre 54 819 en 2015, soit une augmentation de 60% sur les 6 dernières années. Cela représente une moyenne de 376 repas par jour en 2021 contre 235 en 2015.

Si on analyse uniquement les chiffres du restaurant de Esch-sur-Alzette, on notera que la progression est encore plus flagrante puisque depuis le début de l’année et malgré les restrictions sanitaires imposées, 29 458 repas y ont été préparés, alors qu’en 2015, le nombre des repas n’était que de 17 281. Dans ce cas-ci, l’augmentation est de 70%. Toujours à Esch-sur-Alzette, la moyenne de repas servie quotidiennement est passée de 74 en 2015 à 126 en 2021, soit un plus de 70%.

En ce qui concerne le nombre de personnes différentes qui ont été recensées dans les deux restaurants sociaux, il y a lieu de souligner que les chiffres sont passés de 3 307 personnes en 2015 à 3 923 personnes différentes en 2021, soit une augmentation de 19%.

C’est donc dans le but de continuer à sensibiliser le grand public aux problèmes liés à l’exclusion sociale et en vue de créer de nouveaux emplois visant à occuper des personnes très éloignées du marché de l’emploi que la Stëmm vun der Strooss présente son affiche pour l’année 2022. Avec la finalisation de l’atelier de réinsertion professionnelle Caddy2 à Sanem, l’association projette d’ouvrir 50 nouveaux postes de travail d’ici septembre 2022.

Réalisée par l’agence de communication Plan K, l’affiche souligne la situation désastreuse des sans domiciles fixes face à la pandémie. Toutes les personnes qui souhaitent soutenir la Stëmm vun der Strooss, par exemple sur leur lieu de travail ou dans d’autres endroits publics, peuvent commander gratuitement une ou plusieurs affiches en appelant le Tél : 49 02 60. Elle est également disponible sur le site www.stemm.lu.