Wählen Sie Ihre Nachrichten​

L'Histoire du soldat

Ce lundi de Pâques, 28/03/2016, en l'Eglise de Fischbach (Mersch) un ensemble de musique de chambre issu du Summer Orchestra Luxembourg a présenté un concert exclusif au Luxembourg. L'Histoire du soldat , est un mimodrame composé par Igor Stravinsky en 1917 sur un texte de Charles-Ferdinand Ramuz pour récitant (Valérie Bodson) et sept instrumentistes : violon ( Winnie Cheng), contrebasse (Jacques Sanavia), basson (Kim Leung), cornet à pistons (Max Asselborn), trombone (Jon Roskilly), clarinette (Max Mausen) et percussions (Sven Hoscheit). Le tout sous la direction de Pit Brosius.

L'argument de la pièce reprend un vieux conte russe : un Soldat pauvre vend son âme au Diable contre un livre qui permet de prédire l'avenir. Après avoir montré au Diable comment se servir du violon, il revient dans son village. Hélas, au lieu des trois jours promis, le séjour passé avec le Diable a duré trois longues années. Personne au village ne reconnaît le Soldat : ni sa mère, ni sa fiancée, qui s'est mariée. Le Soldat utilise alors son livre magique pour devenir fabuleusement riche. Mais, incapable d'être heureux avec sa fortune, il joue aux cartes contre le Diable : son argent contre le violon. Le Diable gagne, mais enivré par ses gains il se laisse voler le violon. Le Soldat peut alors guérir et séduire la Princesse malade promise par le Roi à qui la guérirait. Cependant, cherchant toujours plus de bonheur, le Soldat et la Princesse quittent le royaume et désobéissent au Diable. …..

Le Summer Orchestra Luxembourg, fondé en 2014 par 4 jeunes musiciens, se veut avant tout un lieu de rencontre entre jeunes musiciens, étudiants, professionnels et amateurs mais aussi un espace de rencontre pour ces jeunes avec des solistes talentueux de renommée internationale. Pit Brosius, un des fondateurs du SOL et son directeur artistique, étudiant en direction au Conservatorium d’Amsterdam, est sûrement une des figures montantes des chefs d’orchestre luxembourgeois. A seulement 23 ans, il n’hésite pas à programmer des œuvres contemporaines jamais ou peu jouées au Luxembourg et en Grande Région. Un avenir prometteur l’attend sûrement et nous sommes d’ores et déjà curieux d’entendre la suite…
Textes: Laurence Anciaux