Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Une table ronde sur le tourisme à l’EHTL

Le ministre du Tourisme rencontre des apprenants passionnés et professionnels

Il y a quelques jours, les élèves de première année de la formation en tourisme étaient dépités à l’annonce de l’annulation du Salon international du tourisme de Berlin (ITB Berlin) en raison du coronavirus. En effet, ils s’étaient beaucoup investis dans leur cours intitulé ORVIGA, qui consiste à organiser, réaliser et documenter un mini-séjour de façon autonome, en l’occurrence dans la capitale allemande, avec visite de la foire, promotion du Luxembourg sur le stand et visites guidées. L’EHTL a aussitôt réfléchi à un programme alternatif et a eu l’honneur d’accueillir Lex DELLES, ministre du Tourisme, pour une table ronde qui s’est déroulée le 4 mars.

Ce fut l’occasion pour les élèves d’exposer le programme qu’ils avaient mis sur pied et de présenter quelques sites incontournables figurant dans le circuit élaboré par leurs soins. La qualité des informations fournies, la prestance et le talent oratoire des élèves leur ont valu les félicitations du ministre, qui a souligné leur professionnalisme et qui a également tenu à remercier l’excellent travail d’encadrement réalisé par les professeures Renée FERRING et Isabelle FRANK. À travers ce genre de projet, les élèves acquièrent de solides connaissances en histoire, architecture, culture et histoire de l’art. Quant au voyage d’études à Berlin, qui est tombé à l’eau, il est prévu de le rattraper l’année prochaine, pour la plus grande joie des élèves.

La table ronde a ensuite réuni les élèves de première et de deuxième année de tourisme, ainsi que les étudiants en première année de la formation BTS Hospitality Management. Le ministre a expliqué comment était née la stratégie destinée à promouvoir le Luxembourg auprès des visiteurs : commencer par analyser les points forts du pays, identifier ce qui le rend unique, et ensuite communiquer à l’attention des publics cibles. Il a notamment été question de tourisme de mémoire, d’œnotourisme, ainsi que de story telling, une façon de faire qui transforme une visite guidée en aventure capable de capter l’attention des visiteurs et de créer de l’émotion. Le Luxembourg est entre autres la destination idéale pour les touristes en quête d’expériences authentiques, les amoureux de la nature, les randonneurs, ou encore les perfection seekers, c.-à-d. les amateurs de destinations exclusives. Le secteur du tourisme se professionnalise et offre de nombreux débouchés ; les futurs diplômés sont assurés de trouver un emploi à l’issue de leurs études.

Concernant l’impact du coronavirus sur le tourisme mondial, il est vrai que les voyageurs attendent de voir l’évolution de la situation et ont tendance à reporter les réservations pour les prochaines vacances. Par conséquent, il convient de réduire les campagnes de promotion pour le moment ; mais une fois l’épidémie passée, la communication reprendra de façon plus soutenue, principalement à l’attention des pays voisins et des Pays-Bas, qui représentent au total 62% des touristes qui visitent le Luxembourg.

Pendant la table ronde, les élèves ont activement alimenté la conversation par le biais de questions pertinentes, de commentaires, de réflexions et témoignages, démontrant ainsi le réel intérêt qu’ils portent au secteur du tourisme. Michel LANNERS, directeur de l’EHTL, a vivement remercié le ministre pour « cet échange constructif et à haut rendement pédagogique ». Il a également proposé de renouveler cette expérience dans les années à venir. (KP) www.ehtl.lu