Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Un sapin de Noël à croquer


Confectionné dans le plus grand secret au sein des ateliers de pâtisserie de l’EHTL, le sapin de Noël tout chocolat trône désormais dans l’entrée de l’école. Original et esthétique, il récolte une pluie d’éloges aussi bien in situ que sur les réseaux sociaux. Nous vous révélons la recette de ce succès.

Prenez :

- deux professeurs de pâtisserie détenteurs d’un brevet chocolatier ;

- une classe d’élèves bénéficiaires de protection internationale, composée d’adultes âgés de 20 à 50 ans, inscrits en première année de la formation de cuisiniers ;

- un brin d’inspiration ;

- une bonne dose de motivation ;

- 25 kg de chocolat ;

- une excellente maîtrise des techniques ;

- le respect de la température idéale ;

- 20 heures d’un travail appliqué et minutieux ;

- la discrétion de toute l’équipe pour que la surprise soit réussie.

« Nous n’avons pas souvent l’occasion de travailler le chocolat. Par conséquent, nous avons profité de la liberté donnée par le programme de la classe FBPI pour nous lancer dans une réalisation différente de ce qui sort généralement de nos ateliers. De plus, les compétences acquises par les élèves à travers ce projet pourront leur servir chez les grands pâtissiers », explique C. GOEREND. Son confrère, T. VEZAIN, expose le choix du sapin de Noël : « C’est une façon de faire découvrir notre culture et nos traditions à ces élèves venus de contrées parfois bien lointaines. De leur côté, ils nous montrent également leurs spécialités : c’est un réel échange et un plaisir de travailler avec des apprenants si motivés et volontaires, alors que certains sont mécaniciens ou électriciens de formation. »

Même les plus gourmands résistent à la tentation de toucher à cette œuvre d’art. Après la période de Noël, le sapin sera « recyclé » : une fois fondu, le chocolat pourra par exemple servir à la réalisation de ganache.

Après les petits fours, les bûches de Noël, et ce magnifique sapin tout chocolat, en janvier, les élèves de la classe FBPI auront l’occasion de confectionner une galette des rois à la pâte feuilletée maison et de découvrir la tradition de la fameuse fève.