Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Les résidents des Jardins d’Alysea soutiennent les réfugiés ukrainiens

Depuis plusieurs années, les résidents de la maison de soins Les Jardins d’Alysea ont pour habitude d’exprimer leur solidarité aux personnes en détresse. Avec le soutien d’une équipe d’éducateurs dévoués et disponibles, les résidents restent ainsi en phase avec la société qui les entoure et conservent un lien fort avec le monde extérieur, tout en s’inscrivant dans une démarche dynamique faite de compassion, d’empathie et d’entraide.


Une solidarité bien concrète qui est dans l’ADN des Jardins d’Alysea

Cette démarche, qui permet aussi aux résidents de continuer à se sentir pleinement utiles, s’inscrit d’ailleurs dans une belle continuité : durant leur vie active, nombre d’entre eux ont déjà oeuvré comme bénévoles auprès de diverses associations telles que la Croix-Rouge, le Bazar International et bien d’autres encore. « Nos résidents sont

des personnes qui ont toujours voulu apporter de l’aide à des personnes en détresse, que ce soit à Télévie, à des associations comme le Petit Prince, aux enfants atteint d’un cancer, aux enfants hospitalisés et d’autres », explique Mme Isabelle Wirtzler, Directrice des Jardins d’Alysea.


La poursuite du soutien aux réfugiés ukrainiens

Dès le début du conflit en Ukraine et l’arrivée des réfugiés ukrainiens sur le territoire luxembourgeois, Les Jardins d’Alysea et ses résidents ont eu à coeur de pérenniser ce bel esprit de fraternité. Dès le mois d’avril, la maison de soins a contacté la Croix-Rouge afin de connaître les besoins urgents des réfugiés. Un premier stock de meubles, coussins, matelas et autres, généreusement offert, a permis de mieux équiper leurs logements.

Aujourd’hui, les résidents des Jardins d’Alysea restent motivés et engagés. D’autant plus que certains d’entre eux ont connu la Deuxième Guerre mondiale et que les images qu’ils aperçoivent à la télévision leur rappellent des souvenirs douloureux.

C’est dans ce contexte que les responsables et les résidents des Jardins d’Alysea ont remis un chèque, en hauteur de 1 000 €, à la Croix-Rouge, qui était représentée par Mme Perrotey-Torregrossa et Mr Muller, pour aider des Ukrainiens réfugiés dans le pays. Cette remise de don s’est effectuée le 25 novembre 2022, au cours d’une petite

cérémonie au cours de laquelle divers intervenants ont pris la parole, dont une résidente ancienne bénévole à la Croix-Rouge. Par ailleurs, les missions essentielles de la Croix-Rouge, acteur essentiel du secteur humanitaire, ont également été rappelées.


Grâce aux résidents et à l’ensemble du personnel, la solidarité et l’entraide ne s’arrêtent jamais aux Jardins d’Alysea !