Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Theobar Témoignage décembre 2013

Un projet du comité TheoBar avec le soutien de l'Archidiocèse de Luxembourg.
Pour la première fois un Archevèque témoigne en publique de sa vocation et comment on peut vivre l'appel de Dieu.

Jean-Claude Hollerich et né à Vianden. Il était enfant de coeur et souvent pas d'accord avec son curé doyen. Malgré ces différences il ne ratait jamais son service les dimanches. Avec la volonté ferme de changer beaucoup de choses Jean-Claude a toujours su qu'il voulait devenir prêtre un jour.
Comme séminariste à Rome et plus tard entré dans la communauté des Jésuites, il terminait son noviciat en Belgique. L'idée au début d'aller au Japon était devenue une certitude. Dieu l'appelait pour devenir prêtre au Japon et son coeur sautait de joie. Depuis ce jour là Jean-Claude a lutté pour mettre sa vocation en oeuvre.
1985 il se retrouvait à l'école de langue à Tokyo pour apprendre le japonais.Trois ans plus tard il suit un parcours à travers Francfort, Munich et Luxembourg pour retourner au Japon en 1994 jusqu'en 2012 dans le domaine de l'enseignement de jeunes.
Vivre et travailler auprès les plus pauvres. Parfois aussi dans des circonstances dangereuses. Dormir dans une maison qui risque de s'écrouler p.ex. Expériences qui forment un personnage.
Appelé au Luxembourg pour succéder l'Archidiocèse, et devenir le nouveau archevêque du Luxembourg. M. Hollerich observe que le Luxembourg est devenu un pays très riche, mais malheureusement peut il aussi voir que chacun vit pour soi.
" Les jeunes, comme aussi les adultes vivent dans une société où on est invité à s'amuser surtout. L'amusement n'est pas une garantie pour être vraiment heureux. Le brouillard est dans les coeurs"- annonce notre archevêque:
"Il faut connaître Dieu pour être heureux.
Que chaque crétien(ne) puisse découvrir ce que Dieu veut de lui ou d'elle.
Nous sommes des serviteurs, moi inclus.
Personne ne semble vivre dans le présent au Luxembourg. Avec les jeunes à Rio on a rencontré Dieu chez les pauvres."

Monseigneur Jean-Claude Hollerich a témoigné pendant 30 min. devant une quarantaine de jeunes gens venus à la première rencontre au TheoBar dans la Big Beer Company.
Ce fût un grand succès.
Ces rencontres se poursuivront chaque mois avec d'autres personnes qui aiment témoigner de leur travail ou de leur vocation.