Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Sclérose en plaques et rééducation / réadaptation

Une prise en charge multidisciplinaire pour améliorer la qualité de vie des personnes atteintes de cette maladie aux mille visages

Le dimanche, 27 septembre 2020, Multiple sclérose Lëtzebuerg avait invité au Centre Culturel Prince Henri à Walferdange pour sa traditionnelle conférence d’automne organisée cette année sous le titre : « Sclérose en plaques et rééducation / réadaptation ».

L’évènement a attiré quelque 80 participants sur place : personnes atteintes de sclérose en plaques, proches et (futurs) professionnels ont assisté avec intérêt aux exposés des spécialistes invités. En cette période caractérisée par la distanciation physique, une quarantaine de personnes ont également profité de l’opportunité qui leur était offerte de suivre l’évènement en direct sur les réseaux sociaux (facebook et youtube).

La sclérose en plaques est une pathologie neurologique chronique, incurable à ce jour, qui peut avoir des répercussions très diverses sur la vie quotidienne des patients, en fonction de la localisation des lésions et de l’évolution de la maladie.

D’où l’importance d’une prise en charge holistique et multidisciplinaire au niveau de la rééducation et de la réadaptation.

Quels sont les éléments de cette prise en charge multidisciplinaire au Luxembourg et à l’étranger ? Quand faut-il envisager un séjour en réadaptation ? Quelles mesures d’hygiène de vie peut-on adopter afin d’atténuer ou de mieux gérer les symptômes de la sclérose en plaques ? Telles n’étaient que quelques questions discutées avec les intervenants de la conférence :

- Pr. Dr. med. Christian Dettmers, Facharzt für Neurologie, Kliniken Schmieder Konstanz, Mitglied des Vorstands RIMS (rehabilitation in MS), intervenant via vidéo-conférence

- Dr. Marguerite Leches, médecin spécialiste en médecine physique et de réadaptation, Service d’évaluation et de rééducation fonctionnelles, CHL

- Dr. Thierry Debugne, médecin spécialiste en médecine physique et de réadaptation au Rehazenter Kierchbierg

Les participants ont eu des informations sur les objectifs généraux de la rééducation / réadaptation en matière de sclérose en plaques ainsi que sur la prise en charge de la fatigue et des problèmes vésicaux en particulier. En effet, ces deux symptômes très invalidants affectent une majorité des personnes atteintes de sclérose en plaques et sont parmi les responsables d’une diminution de la participation active professionnelle et sociale des concernés.

Une matinée intéressante qui a été clôturée sur le souhait qu’en 2021, la traditionnelle conférence puisse à nouveau avoir un format interactif permettant aux intéressés de se rencontrer et de s’échanger même au-delà du sujet de la conférence, autour d’un repas convivial de clôture.