Wählen Sie Ihre Nachrichten​

ASSEMBLEE GENERALE ALPADOC

Le 22 mars 2013 a eu lieu la première assemblée générale de « l’Association luxembourgeoise des patients à douleurs chroniques » (Alpadoc) au centre culturel « beim Nëssert » à Bergem, honorée par la présence de Mme Danielle Berger, représentante de la commune de Mondercange. Dans le rapport d’activité, Mme Denise Bucciarelli, présidente, est revenue sur les raisons de la fondation de l’association et les différents contacts avec différents politiciens et particulièrement Monsieur le Ministre de la Santé. Elle a attiré l’attention sur les délais d’attente atteignant 8 mois pour une prise en charge des patients, délais dus au manque de médecins spécialisés dans le traitement des patients à douleurs chroniques. Elle a signalé que les maladies chroniques ne sont pas reconnues en tant que maladie, ce qui nécessite encore un grand travail de sensibilisation auprès du grand public, d’autant plus que les patients à douleurs chroniques sont souvent traités de simulateur. Ce travail doit se faire par intermédiaire des médias. Elle a fait remarquer que la conduite d’une voiture peut causer des problèmes dus aux tests de dépistage de drogue introduits en 2012, qui sont positifs pour bon nombre de patients à douleur chroniques vu leur consommation de médicaments. Mme Danielle Becker, pharmacienne, a suggéré aux patients de se munir d’une copie de l’ordonnance médicale afin de pouvoir la présenter lors d’un contrôle.
Autre mauvaise nouvelle annoncée par la présidente est la fermeture fin 2013 de la « clinique de la douleur » de la ZithaKlinik due au manque de ressources, le traitement des douleurs fonctionnant en général sur base de bénévolat, sans le soutien des caisses de maladie ni de l‘Etat.
Les membres d’Alpadoc sont conscients qu’il reste encore beaucoup de travail à faire avant que chaque patient à douleurs chroniques n’ait son traitement adapté.

En 2013 auront lieu différents ateliers pour aider les concernés à sortir de leur isolement dû à leur maladie et s’échanger avec d’autres personnes atteintes.

La composition du comité est la suivante: Denise Bucciarelli, présidente; Josiane Miller, vice-présidente; Romain Bucciarelli, secrétaire; Sandra Thill, caissière; Lisy Binck, Robert Eck, Sandra Michaux, Maggy Prott und Toni Prott, membres.