Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Avec leur BAZAR , les Oeuvres paroissiales de Belair soutiennent UNICEF-Luxembourg en République centrafricaine .

Enfants soldats, enfance perdue !
En mars 2013, les troubles politiques et les conflits armés en RCA ont culminé dans un coup d’État, laissant la population dans un état d’insécurité totale. Dans ce contexte, environ 6.500 filles et garçons avaient été recrutés par des troupes armées. Lors des conflits, des dizaines de milliers d’habitants se sont enfui dans les pays voisins ou ont été déplacés à l’intérieur du pays.
Le recrutement comme enfant soldat constitue une des pires formes de violence contre les enfants, comme il ne nuit non seulement au physique de l’enfant, mais provoque aussi – en créant des traumatismes très graves – des lourdes atteintes à la personnalité des jeunes enfants.

L’objectif du projet soutenu par UNICEF-Luxembourg en République centrafricaine vise à démobiliser les enfants soldats et à leur offrir un encadrement qui les aide à retrouver leur place dans la société.

Après avoir aidé pendant plus de trente ans un Centre nutritionnel pour enfants à Bangui en RCA ,les Oeuvres paroissiales de Belair ont décidé de continuer de soutenir la Centrafrique qui sombre dans une crise sécuritaire et politique sans précédent . Un cheque de 5000 Euros, une partie des recettes du Bazar, qui a eu lieu en octobre 2014, a donc été remis a Monsieur Heber de UNICEF Luxembourg.
De même Madame Netty Brandenbourger qui a organisé le traditionnel Bazar de Belair depuis 54 ans ,a été remerciée pour son engagement .