Wählen Sie Ihre Nachrichten​

Millegalerie - Exposition "De fil et de bleu" de Reiny Rizzi et Gery Oth

Du 11 juin au 3 juillet

Gery Oth est à l’affût d’instants saisis. Reiny Rizzi travaille le fil. Le fil et l’image se rejoignent pour un travail à quatre mains, en complicité, impliquant la confiance. Chacun y met ses ressentis pour un travail avec un nouveau message, une nouvelle ouverture. Le fil est rouge, et se faufile sur l’impression bleue.

Le Sujet : l’humain, la personne traduite avec ses sensibilités, ses blessures. Au travers d’un cliché, au travers du fil qui souligne ou qui cache. Choisir le bon point de broderie selon le sujet, selon ce qu’on veut en faire, le souligner, le camoufler, le mettre en évidence,...

Reiny Rizzi retourne depuis quelques années à l’Art Textile, une pratique d’Art qu’elle a étudiée pendant les années 1990 à Londres. Dans son travail actuel, elle s’exprime surtout en utilisant la broderie main ou machine.

La série actuelle (Taking Roots) est une collaboration entre l’artiste et le photographe Gery Oth, travaillant la broderie sur des photos développées en technique Cyanotype.

Les deux artistes parlent de l’idée de s’enraciner, prendre racine, s’installer quelque part, un sentiment qu’on a de plus en plus besoin dans les temps actuels plutôt insécures. Gery Oth s’exprime : « Parmi les techniques dites alternatives, le cyanotype m’intéresse tout particulièrement. L’aspect sensitif, parfois aléatoire du procédé, unique en son genre et maitrisable avec des composants simples, me permettent de développer toute ma créativité en mettant l’accent sur le sujet de l’image, le rendu et sa réception.Ainsi pour le cyanotype, j’emploie des papiers japonais faits main très fins, ce qui introduit la notion de transparence. Dans ce sens, l’exploration d’autres supports, comme le verre ou le plexiglas quelquefois combinés avec du textile, se présente d’abord comme une voie mentale et ensuite comme un chemin d’action.

La photographie analogique étant un travail solitaire dans la chambre noire, un partage de ma pratique et de mes thèmes avec d’autres artistes s’avère toujours très enrichissant. Comme c’est le cas avec Reiny Rizzi qui réalise des broderies sur les matières de mes cyanotypes (papier, carton, textile et techniques mixtes). Ce travail en commun (comme pour le projet Taking roots), issu de deux pratiques artistiques complètement différentes, a démarré en 2021 pendant la période Covid. Nous travaillons sur un ou plusieurs sujets de façon plus ou moins indépendante. Une mise en commun régulière nous permet de ne pas perdre le fil rouge et de conserver nos approches personnelles.

Reiny Rizzi développe des techniques de broderie en deux ou trois dimensions, son travail évolue en permanence. Elle utilise tout l’éventail des supports textiles. Le défi de broder sur des photos réside pour elle dans la recherche du point de broderie, de l’épaisseur du fil les plus adaptés, afin de pouvoir accentuer au mieux la partie la plus intéressante de la photographie et ainsi renforcer l’histoire racontée".

Exposition accessible du jeudi au dimanche de 14h à 18h, ou sur rendez-vous. 621 25 29 79