Wählen Sie Ihre Nachrichten​

«Unicareers» devient incoutournable¶: Une méconnaissance du marché de l'emploi
Lokales 6 Min. 01.10.2015

«Unicareers» devient incoutournable¶: Une méconnaissance du marché de l'emploi

«Unicareers» devient incoutournable¶: Une méconnaissance du marché de l'emploi

Lokales 6 Min. 01.10.2015

«Unicareers» devient incoutournable¶: Une méconnaissance du marché de l'emploi

Yannick Frank est jeune, dynamique et plein d'idées. ll rejoint Moovijob en septembre 2010 afin de lancer avec le fondateur de ce salon, Gilles Risser, la première édition du Moovijob Tour DeLux qui est très vite devenu l’évènement de référence du recrutement et de la formation au Grand-Duché. Il explique quelles sont les enjeux pour un jeune diplomé à la recherche d'un emploi.

Interview par Christophe Langenbrink

Quelles sont les particularités du marché de l'emploi au Luxembourg?

Le marché de l’emploi luxembourgeois se caractérise avant tout par un environnement de travail international et multiculturel. Les offres d’emploi proposées par les employeurs luxembourgeois ne pouvant être comblées par la main d’œuvre nationale, le marché local ne cesse d’accueillir et de rechercher de nouvelles compétences en provenance des pays frontaliers mais également de pays plus lointains.

Une autre particularité du marché de l’emploi luxembourgeois, encore trop méconnue de la population internationale, est sa diversité en matière de secteurs d’activité et de métiers proposés. Par exemple, un profil parisien pensera souvent à tort que seules les banques et la place financière composent le paysage économique luxembourgeois. Il est très loin de s’imaginer que plusieurs groupes industriels, mondialement leaders, sont implantés au Luxembourg. Cette méconnaissance du marché va également concerner le digital et la filière informatique qui recrutent massivement au Grand-Duché, tout comme les métiers du droit/juridique, ou encore de la santé et des soins. Ces différents secteurs sont d’ailleurs systématiquement représentés lors des évènements organisés par Moovijob tout au long de l’année. 

Les trois dernier Nos trois derniers évènements luxembourgeois (Unicareers.lu 2014, Plug&Work 2014 et Moovijob Tour 2015) ont permis à 1.600 personnes d’être recrutées!
Les trois dernier Nos trois derniers évènements luxembourgeois (Unicareers.lu 2014, Plug&Work 2014 et Moovijob Tour 2015) ont permis à 1.600 personnes d’être recrutées!

Quelles sont les attentes de ce marché pour de jeunes recrues?

Compte tenu de l’environnement multiculturel vu précédemment, les jeunes recrues se doivent d’être multilingues. Le choix des langues demandées va en grande partie dépendre de la nationalité de l’entreprise concernée. Souvent une connaissance de trois langues parmi le luxembourgeois, le français, l’allemand ou l’anglais est fortement recommandée. Nous attendons également de ces jeunes recrues qu’ils nous apportent une vision nouvelle au cœur d’un marché en constante évolution. Nous pouvons prendre le cas du secteur ICT qui souffre à ce jour de nombreux postes que l’on peut qualifier de «pénuriques» et pour lesquels les jeunes ont aujourd’hui, et encore davantage à l’avenir, une belle carte à jouer.

Comment un jeune avec son diplôme en poche peut-il se préparer au mieux pour ce salon «Unicareers.lu»?

La première chose à faire est de se rendre sur le site de l’évènement: www.unicareers.lu et de consulter, dans la rubrique «Exposants», la liste des entreprises présentes. Le candidat a alors la possibilité d’analyser les postes proposés le jour du salon afin de préparer au mieux sa venue le 2 octobre. Si des offres l’intéressent, il lui faudra alors s’inscrire en ligne en y insérant son CV mis à jour. Nous constatons encore trop de candidats qui ne se préparent pas du tout et ne se renseignent pas en détails sur les entreprises présentes. Il est pourtant primordial d’effectuer ce travail en amont du salon afin de se différencier des autres visiteurs et d’éveiller l’intérêt du recruteur.

Existent-ils de nouvelles méthodes de recherche d'emploi?

Plusieurs nouvelles méthodes de recherche d’emploi sont apparues lors de ces dernières années avec plus ou moins de succès. Nous constatons une percée des réseaux sociaux professionnels, des plates-formes en ligne, du recrutement par vidéo ou encore par «hashtag»; mais l’efficacité de ces nouveaux canaux reste très variable et dépend en grande partie de la typologie du profil recherché. L’objectif pour un recruteur n’est non pas de se disperser et d’utiliser une nouvelle méthode de recrutement uniquement car elle est dans l’ère du temps, mais de savoir choisir les canaux adaptés aux besoins en recrutement de l’entreprise. Un recruteur n’utilisera pas le même canal qu’il soit à la 
recherche d’un ingénieur ou 
d’un profil commercial. Le service Recrutement se doit de maîtriser les habitudes des différents candidats afin de construire efficacement sa stratégie de communication-RH.

Quel est l'avantage de ces nouvelles méthodes de recherche?

Le recrutement par vidéo permet un gain de temps au recruteur qui se fait d’emblée une idée du «savoir-être» du candidat, chose qu’on ne peut constater sur un CV papier. Les réseaux sociaux, quant à eux, offrent aux entreprises un listing très large de candidats potentiels en recherche active ou à l’écoute du marché; tout comme l’utilisation de vrais Jobboards. Globalement chaque méthode a ses avantages et ses inconvénients. C’est à l’entreprise de peser le pour et le contre, de mesurer le retour sur investissement de chaque méthode et de savoir quelle image elle souhaite envoyer au marché.

Aucun canal, le plus innovant soit-il, ne pourra remplacer la rencontre en face-à-face entre un recruteur et un candidat."

Connaissant ces nouvelles méthodes de recrutement, pourquoi la rencontre face à face joue-t'elle encore un rôle important?

Aucun canal, le plus innovant soit-il, ne pourra remplacer la rencontre en face-à-face entre un recruteur et un candidat. Avec Moovijob nous avons souhaité laisser le choix aux utilisateurs entre nos plates-forme en ligne (Moovijob.com et Jobluxembourg.lu) et nos évènements de recrutement. Nos trois derniers évènements luxembourgeois (Unicareers.lu 2014, Plug&Work 2014 et Moovijob Tour 2015) ont permis à 1.600 personnes d’être recrutées!

Nous obtenons un taux de fidélisation des entreprises présentes de plus de 90 % d’un évènement à l’autre, ce qui prouve leur efficacité. La satisfaction est très élevée également du côté des candidats qui peuvent rencontrer en direct et en face-à-face, sur une seule journée, parfois plus de 400 recruteurs et obtenir immédiatement des réponses de la part des entreprises présentes.

Lors d’un évènement toutes les parties sont gagnantes: l’entreprise développe sa marque employeur et recrute; le candidat trouve un job ou un stage et développe son réseau professionnel. L’attachement que nous portons à cette dimension humaine n’est pas accessoire et fait intégralement partie de l’ADN de Moovijob. Ce sera une nouvelle fois le cas lors de la prochaine édition d’Unicareers.lu car plus de 1.200 offres de stage et d’emploi seront proposées le 2 octobre! 

Qui est Yannick Frank?

Yannick Frank, directeur commercial chez Moovijob
Yannick Frank, directeur commercial chez Moovijob

Yannick passe Directeur Commercial Luxembourg chez Moovijob fin 2012 grâce au succès grandissant du Jobboard et des différents évènements de recrutement organisés par l’entreprise. Moovijob devient alors un acteur incontournable du recrutement sur la place luxembourgeoise; ce qui permet à l’entreprise d’évoluer et à Yannick de devenir en mai 2015 le manager de Moovijob pour le marché luxembourgeois. L’entreprise poursuit son développement avec l’organisation d’évènements de plus en plus spécialisés ainsi que le lancement d’une nouvelle interface: www.Jobluxembourg.lu. Le salon de l’Université du Luxembourg, Unicareers.lu, sera le 2 octobre prochain le 100e évènement organisé par Moovijob!



Lesen Sie mehr zu diesem Thema

Editorial: Vacance de zèle
Vivons-nous dans le pays des bisounours? Loin de vouloir paraphraser l'égérie des extrémistes français, Marine Le Pen, la question mérite d'être posée au regard de la faiblesse apparente de la présence policière et militaire quelques jours seulement après les attentats meurtriers de Bruxelles.
Gros plan sur le Rocklab: Bien plus qu'un simple coup de pouce
Au-delà des nombreux concerts qu'elle organise, la Rockhal a dans ses gènes des missions nettement plus pédagogiques. Tour d'horizon avec Sam Reinard, le responsable
du Centre de ressources de l'établissement public qui vient de changer de nom pour devenir Rocklab.
Anniversaire Rockhall, accueil administration, Luxembourg, le 24 August 2015. Photo: Chris Karaba
Exercice 2014: Croissance modérée pour Raiffeisen
La banque Raiffeisen a ralenti la cadence en 2014, dans un environnement marqué notamment par le niveau très bas des taux d'intérêt. La coopérative boucle l'exercice avec un résultat net en hausse de 0,9 %, notamment grâce aux crédits accordés à l'économie luxembourgeoise.
Guy Hoffmann: "Raiffeisen possède encore un fort potentiel pour gagner du terrain sur la concurrence". (Photo: Guy Jallay)
Il faut du temps...
Les enfants ont parfois des peurs, des angoisses, enfouies au plus profond d'eux-mêmes. Et si les parents n'ont pas le temps ou ne prennent pas suffisamment de temps pour creuser ce qui ne va pas, ces enfants traîneront leur hantise partout avec eux.