Wählen Sie Ihre Nachrichten​

«Techniquement, cela ne pouvait pas tomber»
Lokales 2 Min. 25.11.2019 Aus unserem online-Archiv

«Techniquement, cela ne pouvait pas tomber»

Les intervenants d'Ice & Art sont des habitués de ce type de performance. Ils participent même à des compétitions de sculpture sur glace

«Techniquement, cela ne pouvait pas tomber»

Les intervenants d'Ice & Art sont des habitués de ce type de performance. Ils participent même à des compétitions de sculpture sur glace
Photo : Shutterstock
Lokales 2 Min. 25.11.2019 Aus unserem online-Archiv

«Techniquement, cela ne pouvait pas tomber»

Patrick JACQUEMOT
Patrick JACQUEMOT
Le sculpteur de l'œuvre de glace qui, en tombant, a causé la mort d'un jeune enfant dimanche sur le marché de Noël du Knuedler explique que seule une intervention humaine a pu causer le drame.

Ce dimanche 24 novembre, pour les intervenants d'Ice & Art, l'intervention devant le Marché de Noël du Knuedler était très ordinaire. La commande était claire avec le Luxembourg City Tourism Office (LCTO): transformer un bloc de glace de deux tonnes en plusieurs figures. Ce qui fut fait, l'équipe quittant la place centrale de la capitale vers 19h. «Malheureusement, quelques minutes plus tard, on nous a rappelés pour nous dire que l'une des créations était tombée sur un enfant», témoigne ce lundi matin au Luxemburger Wort un des intervenants.

Le bloc qui vient alors de s'effondrer doit peser près de 700 kg, d'après ce spécialiste. Malgré une prise en charge rapide, l'enfant qui vient d'être touché par la chute d'un débris succombera à ses blessures lors de son transport vers les urgences. L'accident devient drame. «Techniquement, cela ne pouvait pas tomber», affirme le sculpteur qui a plusieurs années d'expérience derrière lui, animations et concours internationaux compris.

Il a fallu une poussée

Et la température, clémente en ce dimanche d'automne (de l'ordre de 9°C), n'aura pas joué selon le sculpteur dans une éventuelle fragilité de son œuvre givrée. «Nous étions en extérieur sous un climat frais certes, mais il faut imaginer que nous procédons parfois à des installations de glace dans des pièces surchauffées. Il faut plusieurs heures avant que la structure ne soit atteinte au cœur. Si cela fond, c'est en surface.»


Point presse VDL conjoint avec le Luxembourg City Tourist Office  - Incident marché de Noel - Foto: Pierre Matgé/Luxemburger Wort
Stadt Luxemburg äußert sich zu tödlichem Unfall
Nach dem tödlichen Vorfall am Sonntag, bei dem ein Kleinkind ums Leben kam, sprach Bürgermeisterin Lydie Polfer von dem "traurigsten Unfall" in ihrer 24-jährigen Karriere.

Pour le professionnel d'Ice & Art, habitué à des réalisations plus fines et dans des environnements publics, la seule explication plausible à l'incident pourrait être «un geste volontaire, malencontreux». Et d'avancer : «Pour que ça tombe, il a fallu une poussée.» Aux enquêteurs désormais d'étudier cette piste mais aussi de recueillir tous les témoignages autour de ce fait divers peu banal. 

Ni mots, ni actes

Si la police grand-ducale est à la recherche de tout témoignage permettant d'éclairer sur les circonstances de cette tragédie, les investigations devraient aussi peut-être pouvoir s'appuyer sur les vidéos des caméras de surveillance de la Ville installées sur la place ou ses installations. Entre août 2017 et juillet 2018, les images du réseau vidéopro avaient servi de preuves dans 175 affaires.

Dès l'annonce du décès du jeune garçon, décision a été prise d'interrompre l'ensemble des festivités du Marché de Noël de la capitale au moins ce lundi, «par respect». Les élus de la capitale statueront sur une éventuelle prolongation de cette fermeture avant ce soir 18h, heure à laquelle une conférence de presse est programmée.

Dans un communiqué, le collège échevinal a transmis ses condoléances. «Sachant qu'aucuns mots ou actes ne pourront apaiser la douleur qu’éprouve la famille et les proches de la victime face à cette tragédie horrible».   


Lesen Sie mehr zu diesem Thema